Accueil » Actualités » Le Temps / Et voilà pourquoi l’allemand met le verbe à la fin

Le Temps / Et voilà pourquoi l’allemand met le verbe à la fin

Une interview de Heinz Wissemann après la parution de son livre Penser entre les langues (2012) où il est question des syntaxes allemande, française, anglaise, latine et grecque.

Interview publiée le 24/09/12 et mise à jour le 08/12/16 dans le quotidien suisse.

A lire ici.

A propos Samuel Tursin

Samuel Tursin
Enseignant de Lettres classiques dans l'académie de Lille.

Laisser un commentaire