Accueil » Livres, audio, videos, jeux » Livres » Les enquêtes de Festus – tome 3 : Le rire des Luperques

Les enquêtes de Festus – tome 3 : Le rire des Luperques


Romans / Polar à sujet antique
Date de sortie : 2007    Langue : français
Monde : Italie     Période historique : 5ème siècle
Auteur : Lançon, Bertrand

Editeur : Alvik éditions
Format & Nombre de pages : 255 pages

377 après J.-C. : Festus est revenu à Rome. Son ancienne fonction d’agens in rebus le conduit à mener l’enquête sur une série d’assassinats. Que signifient ces meurtres mis en scène sur le parvis de la fontaine la plus monu­mentale de Rome ? Que viennent faire ces amulettes, phallus et croix ?
Dans cette investigation délicate, Festus s’intéresse aux côtés les plus secrets de la société romaine, les patrimoines, les moeurs et les violences.
L’intrigue s’épluche comme un oignon : on approche sans cesse de nouvelles vérités qui se dérobent. Coups de théâtre et pittoresque sont au rendez-vous.
Historien hors norme, Bertrand Lançon enseigne l’histoire de l’Antiquité tardive à l’université de Brest. Il a publié une dizaine d’ouvrages. Après Le complot des Parthiques et Le prix des chiens (éditions Alvik, 2006), il poursuit le cycle des Enquêtes de Festus.

Extrait
Préambule :

Le Livre III des enquêtes de Festus relate une investigation qu’il dut mener à Rome entre décembre 376 et février 377. Festus avait alors vingt-cinq ans, et venait de recevoir la charge de préteur. Cette ancienne magistrature romaine lui donnait des responsabilités judiciaires pour la durée d’un an. Il avait ainsi la haute main sur les affranchissements d’esclaves, un rôle d’arbitre dans les affaires de succession, la charge de désigner les tuteurs et les curateurs des personnes en incapacité juridique, et, enfin, il validait les adoptions et les émancipations de mineurs.
Rappelons que Festus a commencé sa carrière publique comme adjuteur (adjoint) à la préfecture de Rome entre 373 et 375, et qu’il fut ensuite nommé agens in rébus (agent de renseignement), corps dont il a été détaché à la fin de 376 pour accomplir sa préture pendant l’année 377.
Il est marié à Flaminia, une de ses lointaines cousines, qui lui a donné deux jumeaux en 373. Il a en outre adopté en 375 une petite Illyrienne âgée de sept ans, Antonia. Son père est un sénateur très haut placé, fidèle à la religion traditionnelle, tandis que sa mère a embrassé le christianisme ascétique. Il a un frère, Decius, qui est mentionné dans le Livre I comme gouverneur de province en Orient.
En 377, la partie occidentale de l’Empire romain est placée sous l’autorité conjointe de deux jeunes empereurs, qui sont les fils de Valentinien Ier, décédé en 375. L’aîné, Gratien, âgé de dix-sept ans, réside à Trêves et à Milan. Le cadet, Valentinien II, âgé de six ans, réside en Illyrie, et vit sous la tutelle de sa mère, l’impératrice Justine. Quant à l’Orient, il est depuis 364 sous l’autorité de leur oncle Valens.

Biographie de l’auteur
Historien hors norme, Bertrand Lançon enseigne l’histoire de l’Antiquité tardive à l’université de Brest. Il a publié une dizaine d’ouvrages. Après Le complot des Parthiques et Le prix des chiens (éditions Alvik, 2006), il poursuit le cycle des Enquêtes de Festus.

La série


  • Les enquêtes de Festus – tome 1 : Le complot des Parthiques
  • Les enquêtes de Festus – tome 2 : le prix des chiens
  • Les enquêtes de Festus – tome 3 : Le rire des Luperques
  • A propos Robert Delord

    Photo du profil de Robert Delord
    Enseignant - ex-formateur Lettres Classiques (Acad. Grenoble) Langues et Cultures de l'Antiquité / Lettres / TICE / Image / Education aux médias - Président de l'association "Arrête ton char !" - vice-président de l'Association Antiquité Avenir - ex-membre de l'équipe du projet Musagora (auteur et modérateur de la liste) - membre démissionnaire du CNIRE

    Laisser un commentaire

    Aller à la barre d’outils