Accueil » Livres, audio, videos, jeux » Livres » Les maîtres de Rome, #6 : Jules César, le glaive et la soie

Les maîtres de Rome, #6 : Jules César, le glaive et la soie


Romans / Roman historique     Langue : français
Monde : Italie
Auteur : Mc Cullough, Colleen

Editeur : L'Archipel     Collection : Archipel.archip
Format & Nombre de pages : broché - 411 pages

Résumé :
A trente-huit ans, Jules César est aux portes du pouvoir suprême. Élu pontifex maximus, la plus haute fonction dans la hiérarchie religieuse, il est promis à la préture et, de là, à la fonction de consul. Plus personne ne semble en mesure de s’opposer à l’homme le plus puissant – et le plus redouté – de Rome. Mais le vent tourne. En décembre 63, la conjuration de l’ancien consul Catilina est réprimée dans le sang. César est désigné à la vindicte publique : il aurait participé au complot. Quant à Julia, sa fille, elle s’oppose publiquement à lui, se refusant à épouser le jeune ; Brutus auquel elle est fiancée. Attaqué de toutes parts, César doit faire front. S’il veut enfin devenir seul maître de Rome, il lui faudra user du glaive et de la soie, de sa force et de son charme réunis. Après Jules César, la violence et la passion (l’Archipel 1998), Colleen McCullough poursuit sa biographie romanesque du futur vainqueur des Gaules. L’auteur de Les oiseaux se cachent pour mourir a réussi le pari qu’elle s’était fixé: retracer, dans toute sa vérité – ses ombres et ses grandeurs -, l’histoire de la République romaine.

La série

Les Maîtres de Rome est une fresque historique en 7 volumes (10 en français) écrite par Colleen McCullough et racontant l’histoire des dernières années de la République romaine, du 1er janvier 110 av. J.-C. au 16 janvier 27 av. J.-C.. Elle met surtout l’accent sur la lutte entre la faction ultra-conservatrice du Sénat (appelée les Boni) et les réformistes qui n’hésitent pas à prendre le pouvoir par la force pour faire aboutir leurs réformes. Ceux-ci ont comme hypothèse que la République a évolué depuis sa fondation et que sa constitution est devenue obsolète. Les Boni, eux, veulent faire respecter le mos maiorum, la coutume des ancêtres.

L’auteur raconte cette histoire à travers les carrières de Caius Marius, Lucius Cornelius Sylla, Pompée, Jules César, Marc Antoine et les débuts de celle d’Octavien, alias Auguste. Parmi eux, Sylla se distingue par ses réformes conservatrices qui veillent à conserver le mos maiorum. Pompée, d’abord allié de César, devient ensuite celiu des Boni, sans en être vraiment un.

Parmi les Boni, citons Quintus Caecilius Metellus Numidicus surnommé le Porcelet, Quintus Caecilius Metellus Pius surnommé le Goret, Marcus Aemilius Scaurus, Quintus Servilius Caepio, Marcus Tullius Cicéron, Marcus Porcius Caton, Marcus Calpurnius Bibulus, Metellus Scipion, Titus Labienus, Marcus Junius Brutus, Caius Cassius Longinus, Sextus Pompée.

Parmi les alliés des réformistes, citons Publius Rutilius Rufus, Marcus Livius Drusus, Marcus Licinius Crassus, Publius Clodius, Curion, Lépide, Marcus Vipsanius Agrippa, Mécène.

Les femmes jouent un rôle non négligeable dans l’histoire des Maîtres de Rome. Parmi elles, citons, Julia (femme de Marius), Julilla (femme de Sylla), Aurelia Cotta (mère de César), Livia Drusa, Servilia Caepionis (maîtresse de César), Julia (fille de Jules César), Fulvie (femme de Clodius, de Curion et de Marc Antoine), Rhiannon (maîtresse de César en Gaule), Porcia (femme de Brutus), Cléopâtre, Calpurnia Pisonis (femme de César), Livie Drusilla (femme d’Octavien) et Octavie (femme d’Antoine).

Les Maîtres de Rome raconte également en détail quelques autres événements: la guerre de Jugurtha, l’invasion des Teutons et des Cimbres, la Guerre sociale, la guerre contre Quintus Sertorius, la révolte de Spartacus, la guerre des Gaules, le problème dynastique en Égypte, l’amour de Cléopâtre pour Marc Antoine


  • Les maîtres de Rome, #1 : L’amour et le pouvoir
  • Les maîtres de Rome, #3 : Le favori des dieux
  • Les maîtres de Rome, #4 : La colère de Spartacus
  • Les maîtres de Rome, #6 : Jules César, le glaive et la soie
  • A propos Robert Delord

    Photo du profil de Robert Delord
    Enseignant - ex-formateur Lettres Classiques (Acad. Grenoble) Langues et Cultures de l'Antiquité / Lettres / TICE / Image / Education aux médias - Président de l'association "Arrête ton char !" - vice-président de l'Association Antiquité Avenir - ex-membre de l'équipe du projet Musagora (auteur et modérateur de la liste) - membre démissionnaire du CNIRE

    Laisser un commentaire

    Aller à la barre d’outils