Accueil » Actualités » Platon, héritier de Protagoras : un dialogue sur les fondements de la démocratie

Platon, héritier de Protagoras : un dialogue sur les fondements de la démocratie


Essais, Anthologies
Date de sortie : juin 2016
Public : universitaire    Langue : français
Auteur : Gavray, Marc-Antoine
Editeur : Vrin - Bibliothèque d’Histoire de la Philosophie     Collection : Tradition de la pensée classique
Nombre de pages : 384 pages

Protagoras est un sophiste, les sophistes sont les ennemis de Platon… De ce syllogisme, la conclusion semble évidente. Elle appelle cependant quelques nuances. Plus qu’un ennemi, Protagoras apparaît en effet chez Platon comme une figure exemplaire, un interlocuteur valable qui, à travers son affirmation selon laquelle l’homme est la mesure de toutes choses, incarne la démocratie, ses conditions et ses conséquences.

Ce livre traite le thème général, et classique, de l’opposition entre sophistique et philosophie, mais en le limitant à une seule question dont il déploie les différentes facettes : l’idée de mesure. Il reconstitue une pensée « protagoréenne » qui replace Platon dans son contexte intellectuel et montre comment, à travers la figure de Protagoras, c’est le débat avec la démocratie qui se joue, non seulement en tant que régime politique, mais aussi en tant que modèle théorique aux implications multiples (épistémologiques, morales, pédagogiques, techniques).

Sur quel critère fonder la mesure? Comment concevoir l’expertise et le savoir? Quel rôle attribuer au langage dans l’éducation? Que faire de l’identité du sujet dans le processus de mémoire? Comment penser l’unité de la Cité? Autant de questions soulevées dans le dialogue avec le modèle protagoréen. Comprendre ce que Platon doit à Protagoras, c’est ainsi chercher par quels éléments cette pensée l’a mis au défi et par réaction à quoi il a élaboré sa propre théorie de la mesure, de l’expertise, de l’éducation et de l’unité politique.

Site de l’éditeur.

platon heritier

A propos Thomas Frétard

Photo du profil de Thomas Frétard
Enseignant de Lettres classiques dans l'académie d'Orléans-Tours.

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils