Accueil » Livres, audio, videos, jeux » Audio » Poésie et ainsi de suite / Quel avenir pour Ovide?

Poésie et ainsi de suite / Quel avenir pour Ovide?


Thématique : Littérature - Langue - Langage

« L’identité c’est la fuite » Pierre Judet de la Combe

Deux invités et des métamorphoses. Marie Cosnay et Pierre Judet de la Combe. Une écrivaine latiniste et un helléniste. Puisque donc, tout change. Sauf le langage, sauf le poème. C’est l’une des leçons des métamorphoses d’Ovide. Celles que Marie Cosnay vient de traduire aux éditions de l’Ogre. Jupiter, Echo, Narcisse, Daphnée, Europe, Io, Médée, Orphée, des dieux, des hommes, des bêtes, des roches et des plantes, des répertoires d’images, une langue qui court de récit en récit, de corps en corps, de transformations en réincarnations dans un poème sans fin écrit il y a deux mille ans. 12000 vers, 15 livres, plus de 200 fables transformistes, du début du début du monde jusqu’au temps d’Ovide sous le règne d’Auguste. Et en creux sans doute la plus belle des définitions du poème. Il aura aura fallu dix ans à Marie Cosnay, passés dans la langue d’Ovide et dans son poème. Dix ans à traduire et à poursuivre dans le même temps sa propre œuvre largement irriguée par Ovide et son refus de la fixation des choses. A ses côtés, Pierre Judet de la Combe, directeur d’études à l’EHESS qui signe une longue et lumineuse préface à la traduction de Marie Cosnay. Il y a de l’avenir chez les anciens.

Lire la suite de la présentation et la liste des inventés : https://www.franceculture.fr/emissions/poesie-et-ainsi-de-suite/poesie-et-ainsi-de-suite-vendredi-13-octobre-2017

A propos adminatc

adminatc

Propositions du collectif : http://www.arretetonchar.fr/manifeste-arrête-ton-char-les-lca-aujourdhui/

Laisser un commentaire