Accueil » Actualités » A la une d'ATC » Séquence latin 5e : fondation de villes (mihi dic quomodo urbs tua condita sit : qualis sit tibi dicam)

Séquence latin 5e : fondation de villes (mihi dic quomodo urbs tua condita sit : qualis sit tibi dicam)

Vu l’intérêt manifesté sur le groupe d’entraide sur Facebook pour la question des méthodes différentes d’apprentissage de la langue latine, voici la séquence complète pour alimenter la réflexion. Sa progression grammaticale, destinée à faire découvrir les premiers éléments de la déclinaison nominale, est fondée sur des textes latins simplifiés (et non des « textes authentiques »).

Mises en garde préalables :

  • La méthode choisie est expérimentale (pour moi).
  • Cette séquence n’a pas encore été expérimentée avec des classes.
  • La relecture a été rapide : il doit rester un certain nombre de coquilles et d’erreurs, en particulier dans les textes latins (certaines ont toutefois déjà été corrigées depuis la mise en ligne initiale sur Facebook des séances 2 et 3).
  • Cette séquence, telle qu’elle est conçue, serait plus adaptée au précédent format horaire de la classe de 5e (2h par semaine).

La méthode choisie :

Les principes retenus, inspirés des travaux de MM. Ørberg (manuels Lingua Latina per se illustrata) et Fiévet (méthode audio-orale mise en oeuvre à l’univeristé de Pau), sont indiqués dans les notes de lecture du fichier ci-dessous.

document 1 (pdf)

Sélection bibliographique pour la thématique retenue :

lien vers le site de l’éditeur lien vers le site de l’éditeur lien vers le site de l’éditeur
(article en ligne : « Gérer la postérité du héros fondateur dans l’Antiquité : de la fondation à l’élaboration d’un mythe ? »)

Séquence :

Séance 1 : Urbium conditores et conditae urbes

  • Culture : vue d’ensemble de la séquence (les différentes villes dont il sera question ; parcours méditerranéen et arbre généalogique d’Énée)

latin5e II,01 – (1) Urbium conditores et conditae urbes

Séance 2 : Ubi ? Locus optimus eligendus est

  • Culture : le site de Rome ; pour comparaison : le site d’Alexandrie
  • Langue : nominatifs sing./plur. masculins et féminins des deux premières déclinaisons (+ lexique)

latin5e II,02 – Ubi – Locus urbis condendae eligendus est

Séance 3 : Quis ? Tenuisne homo conditor est ?

  • Culture : le héros fondateur ; comparaison entre Lavinium-Rome, Carthage, Marseille et Athènes
  • Langue : ajout du nominatif neutre sing./plur. (+ lexique)

latin5e II,03 – Quis – Tenuisne homo conditor esse potest

Séance 4 : Concursus celebrium omnium

  • Culture : les personnages principaux de la longue histoire fondatrice de Rome (=> « jeu de l’assemblée », suivant la dénomination de Marie-Cécile G., à l’origine du concept)

latin5e II,01 – (2) Jeu de l’assemblée

Séance 5 : Quomodo ? Nihil sine deorum adsensu

  • Culture : le rôle des dieux dans la fondation ; comparaison d’Albe la Longue, Alexandrie, Byzance et Constantinople
  • Langue : ajout de l’accusatif singulier (+ lexique)

latin5e II,05 – Quomodo – Nihil sine deorum adsensu

Séance 6 : Etymologiae : de urbibus condendis

  • Étymologie (racines diverses d’après les propositions des manuels scolaires)

 

Séance 7 : Quod nomen urbi conditae dandum est ?

  • Culture : la dénomination de la ville ; comparaison entre Rome, Athènes et les autres villes de la séquence
  • Langue : ajout de l’accusatif pluriel (+ lexique)

latin5e II,07 – Quod nomen urbi conditae dandum est

Séance 8 : Omnia colligamus quae adhuc didicimus

  • Culture : bilan (lien mythe/histoire, sens des récits de fondation) + lecture cursive sur la fondation de Thèbes
  • Langue : bilans lexical et grammatical

latin5e II,08 – Bilan de séquence

Enregistrer

A propos Thomas Frétard

Thomas Frétard

Enseignant de Lettres classiques dans l’académie d’Orléans-Tours.

Laisser un commentaire