Accueil » Actualités des LCA » Electre/Oreste à la Comédie-Française : quelle place pour la tragédie grecque

Electre/Oreste à la Comédie-Française : quelle place pour la tragédie grecque


Classement : Reportage
Thématique : Littérature - Langue - Langage
Media : France Culture

Un article de Brigitte Salino le soulignait récemment dans Le Monde, la tragédie grecque est de retour sur scène et en particulier l’histoire des Atrides. A Gand en Belgique, Milo Raud vient de monter Oreste à Mossoul, à Lyon en juin, Daniel Lavaudant montera l’Orestie d’Eschyle, et la Comédie-Française offre en ce moment deux pièces d’Euripide en une, Electre et Oreste, dans une mise en scène particulièrement sauvage de Ivo van Hove, le metteur en scène belge à qui l’on doit déjà des adaptations scéniques de Cassavetes, Pasolini, Jean Genet, Tchekhov, la mise en scène du Lazarus de David Bowie à New York en 2015 et plus récemment à Avignon une adaptation théâtrale des Damnés de Visconti.

C’est sur cette mise en scène très spectaculaire, qui fait salle comble à la Comédie-française en ce moment, que l’on s’arrêtera aujourd’hui. Un spectac…

 

Ecouter l’émission “Electre/Oreste à la Comédie-Française : quelle place pour la tragédie grecque ” dans “Signes des temp”s par Marc Weitzmann sur France Culture: https://www.franceculture.fr/emissions/signes-des-temps/electreoreste-a-la-comedie-francaise-quelle-place-pour-la-tragedie-grecque

A propos Revue de presse

Avatar
Les articles signés "Revue de presse", et les photos qui y sont attachées, ne sont cités par "Arrête Ton Char" qu'au titre de revue de presse. Nous ne fournissons qu'un extrait et nous invitons à suivre le lien fourni pour aller les consulter sur leur plateforme d'origine, dont ne garantissons ni la qualité, ni le contenu.

Sur le même thème

«En restant attachés aux humanités, les Français expriment leur besoin d’enracinement»

Dans une tribune publiée sur le site du Figaro, le directeur général de l’Ircom, Pierre …

Laisser un commentaire