Eurydice africaine

Si l’on étudie le chamanisme, chez les Indiens d’Amérique, ou en d’autres parties du monde, on trouvera un certain nombre de cas bien avérés où un chamane a réussi à ramener quelqu’un du « Pays des Morts ». Dans ce contexte, le magnifique et très célèbre Mythe d’Orphée et d’Eurydice est l’histoire d’un chamane qui, en ce cas, avait échoué. L’auteur a voulu transposer en Afrique d’aujourd’hui l’histoire d’un « Orphée » qui, lui, réussirait à ramener son Eurydice depuis ce qu’il conviendrait plutôt d’appeler « Le pays des Ancêtres vivants ». D’où cette Eurydice africaine.

Le lecteur verra que le Cor des Alpes joue un rôle important dans ce retour réussi, et, par ailleurs, que les êtres mystérieux qui ont été sculptés sur l’Île de Pâques existent d’une autre façon encore que sur le plan matériel et peuvent tout à fait être vus, et intervenir, par exemple, ici, en certaines régions d’Europe ou en certains pays d’Afrique. Et le livre montre également, en plusieurs passages, comment, dans le continent africain, les zones désertiques pourraient redevenir des jardins.

(Présentation de l’éditeur.)

Parution : mars 2015.

eurydice africaine

[amazonjs asin=”2812706678″ locale=”FR” tmpl=”Small” title=”Eurydice africaine”]

A propos Thomas Frétard

Thomas Frétard
Enseignant de Lettres classiques dans l'académie d'Orléans-Tours. Doctorant rattaché au laboratoire CRISES (Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales) de l'université Paul-Valéry Montpellier 3

Sur le même thème

antiquipop / Pole dance et catabase : Lil Nas X, Platon & Lucifer

Avec son vidéoclip Montero (Call me by your name), Lil Nas X a enflammé les …

Laisser un commentaire