Accueil » Actualités des LCA » Le Dernier Jour de l’Empire romain – 01-07-2016

Le Dernier Jour de l’Empire romain – 01-07-2016


Classement : Reportage
Thématique : Histoire - Géographie - Politique
Media : France Inter

France Inter – La marche de l’histoire – Le dernier jour de l’empire romain – 01-07-2016

 

La_fin_de_l_empire_romain_d_Occident

Cole_Thomas_The_Course_of_Empire_Destruction_1836

De 476, année terminale, ce dernier jour de la grille de programmes, France Inter, propose une libre interprétation.

C’est une pépite, découverte dans les archives de l’INA, au hasard d’une couche archéologique datée 1971. Il s’agit d’une pièce d’un immense et féroce auteur suisse de langue allemande, Friedrich Dürrenmatt. Elle est datée de 1948. L’écrivain est jeune alors, il ne craint ni l’absurde ni le cocasse. Un peu plus tard, sa célébrité deviendra mondiale. Ce qui explique qu’il soit joué en 1971 par le TNP lui-même, le TNP époque Georges Wilson.

Loin de l’exactitude historique, pour obtenir les effets qu’il souhaite, Dürrenmatt lui tourne au contraire le dos ostensiblement.

Certes, en 476, comme il est dit dans la pièce, Odoacre va mettre fin à l’Empire romain d’Occident. Mais pour le reste ! L’empereur d’Orient, Zénon, interprété ici par l’étonnant Daniel Emilfork, ne se trouvait pas dans la situation piteuse qui vous sera présentée. Quant au dernier souverain d’Occident, ce n’était pas l’homme bien en chair que va incarner Michael Lonsdale mais seulement un enfant dont l’histoire n’a gardé que le surnom : le minuscule, l’Augustule. Mais Dürrenmatt avait besoin d’un personnage qui fût au fond un sage : un homme fait qui choisissait délibérément de laisser se défaire son pouvoir puisque le destin de tout empire est de périr sous ses contradictions.

A propos Victorine Ledet

Avatar
Je suis professeur de lettres classiques en collège à Paris, j'ai également une formation en histoire de l'art.

Sur le même thème

La collection dans l’empire romain – 16-10-2014 

France Culture – La Fabrique de l’Histoire : Collection 4/4 – La collection dans l’empire …

Laisser un commentaire