Tag Archives: philosophie

Richesse et pauvreté chez les philosophes de l’Antiquité

D’où vient l’intérêt des philosophes de l’Antiquité pour la richesse et la pauvreté, alors qu’elles ne sont censées affecter ni le bien agir ni, surtout, la recherche du vrai ? Ce volume pose pour la première fois cette question, en suit les modalités diverses des premiers sophistes à Saint Augustin, et tente de dégager les constantes et les ruptures qui …

lire la suite »

Apprendre à philosopher #9 – Épicure : l’objectif suprême de la philosophie est le bonheur

Épicure fut le parangon d’une doctrine philosophique de recherche du bonheur ; un bonheur auquel on accédait par la limitation des plaisirs et la sérénité de l’âme. Il mit à mal les conventions sociales de son époque en reniant l’importance de la richesse et en critiquant les inégalités sociales ainsi que l’esclavage. Plus qu’une école philosophique, son Jardin consistait en …

lire la suite »

Plotin : l’Odyssée de l’âme

« Enlève tout ! » Plotin l’ordonne : l’âme humaine doit tout retrancher, supprimer tout ce qui l’encombre et l’alourdit. En répétant et en appliquant ce mot d’ordre, elle délaissera la séduction des apparences sensibles et des plaisirs immédiats. Elle accomplira son être véritable et pourra atteindre les principes supérieurs, à commencer par l’Intellect, dont elle provient et auquel elle aspire. Comme Ulysse, …

lire la suite »

L’éthique du stoïcien Hiéroclès

Hiéroclès est un philosophe stoïcien méconnu de l’époque impériale. Combinant éthique appliquée et réflexion sur les fondements naturels de la morale, les longs fragments que l’on conserve de lui offrent une image originale du stoïcisme en prise avec bien des débats contemporains. Ils sont tous analysés en profondeur dans cet ouvrage. Négligé par rapport à Sénèque, Épictète ou Marc Aurèle, …

lire la suite »

Apprendre à Philosopher #4 – Aristote : l’homme heureux et la société juste sont le résultat d’un équilibre entre les extrêmes

Aristote incarne le point culminant de la philosophie grecque et le point de rencontre entre la science et la métaphysique dont il est d’ailleurs le fondateur. Il fut le grand critique de son maître Platon et s’opposa en particulier à sa théorie des Idées. De l’étude de la nature à la rhétorique en passant par la politique et son éthique …

lire la suite »

Le paradoxe stoïcien : liberté de l’action déterminée

L’action déterminée est-elle libre ? C’est là une question centrale dans la théorie de l’action proposée par les premiers stoïciens (IIIe siècle av. J.-C.). Cette question est en effet au coeur de la tension qui surgit sous différentes formes dans la psychologie et dans l’éthique stoïcienne. Défendant une thèse « compatibiliste » qui associe déterminisme et autonomie, ce livre veut montrer, contre …

lire la suite »

Apprendre à Philosopher #1 – Platon : les réponses aux questions les plus actuelles sur la connaissance, l’éthique ou la justice

Platon est considéré comme le père de la philosophie occidentale. Beaucoup des questions auxquelles il s’intéressa – de la nature de l’État idéal au sens de la justice ou de la vertu – se posent d’ailleurs aujourd’hui, quelque 2 300 ans après sa mort, avec la même acuité qu’au temps de l’Athènes de Socrate et de Périclès. Sa théorie de …

lire la suite »

Le Naturel philosophe : essai sur les dialogues de Platon (rééd.)

Il se pourrait qu’il n’y ait pas grand chose de commun entre ce que nous nommons philosophie et ce que Platon nomme philosophia. Chez lui, la philosophie n’est encore assurée ni de sa possibilité, ni de sa réalité, ni de sa définition, ni même de son nom, elle l’est seulement, et seulement pour elle-même, de sa nécessité. En s’élevant, déjà, …

lire la suite »

La Fragilité du bien : fortune et éthique dans la littérature et la philosophie grecques

Pierre blanche lancée dans le jardin des études classiques, La Fragilité du bien en dépasse largement le cadre pour ­s’ancrer avec force dans le débat contemporain sur l’action éthique et politique. Qu’en est-il de l’être humain exposé à la fortune (Tuchè) dans la pensée éthique des grands Tragiques (Eschyle, Sophocle, Euripide), de Platon et d’Aristote? Quel rôle tient cette fortune …

lire la suite »

La planète des sages #2 : nouvelle encyclopédie mondiale des philosophes et des philosophies

La (Nouvelle) Planète des sages est entièrement inédite. Avec 44 nouveaux philosophes, cet album poursuit le voyage avec les penseurs indispensables pour apprendre à naviguer dans notre époque troublée. Ce tome 2 met en scène les grands penseurs vivants, ceux qui, aujourd’hui, alimentent les débats majeurs de notre société. Au programme, la théorie du genre, avec Judith Butler ; la …

lire la suite »

Marc Aurèle : Pensées pour moi-même (nouvelle traduction illustrée)

Présentation de l’éditeur : « Une excellente manière de te défendre d’eux, c’est d’éviter de leur ressembler. » VI, 6 Pour en savoir plus et découvrir quelques pages, consultez le site de l’éditeur. [amazonjs asin=”2251445528″ locale=”FR” tmpl=”Small” title=”Pensées pour moi-même”]  

lire la suite »

Philosophie Antique #15 – Questions sur le scepticisme pyrrhonien

Le dossier de ce numéro porte sur le scepticisme antique et associe des articles de jeunes chercheurs et de chercheurs confirmés pour faire le point sur ce courant philosophie paradoxale, et plus particulièrement sur le néopyrrhonisme d’Enésidème et de Sextus Empiricus. Ce courant se présente comme une philosophie originale, sans doctrine. Peut-il être reconstruit à partir d’autres sources que Sextus …

lire la suite »

Portraits de l’Antiquité : Platon, Plotin, saint Augustin et les autres

Tout en interrogeant l’histoire avec le savoir pénétré d’ironie et d’érudition du sage, l’auteur questionne les grands philosophes de l’Antiquité, Plotin, Platon et saint Augustin sont à l’honneur dans cet ouvrage. Site de l’éditeur (peu bavard) : http://editions.flammarion.com/Albums_Detail.cfm?ID=48603&levelCode=sciences. [amazonjs asin=”2081353040″ locale=”FR” tmpl=”Small” title=”Portraits de l’Antiquité”]

lire la suite »

La pensée antique – Une histoire personnelle de la philosophie

Des présocratiques à Plotin en passant par Socrate, Platon, Aristote, Épicure et les stoïciens, Jean-François Mattéi nous convie à un voyage initiatique dans la philosophie antique. C’est à cette source que la raison occidentale se nourrit depuis des siècles. On y assiste à la naissance de la philosophie, de la physique, des mathématiques, de la politique : éblouissant feu d’artifice de …

lire la suite »

Le Point Références #59 : Éloge de la vie simple

Sur le thème “Éloge de la vie simple”, ce numéro présente une sélection de textes et d’idées philosophiques commentées. Parmi les philosophes antiques à l’honneur : Socrate. Et si nos sociétés gavées de technologie et de consommation revenaient à des vies plus simples ? Socrate déjà, essayait d’en convaincre ses concitoyens au IVe siècle avant Jésus-Christ : maîtrisez vos désirs, …

lire la suite »

Lettres classiques.fr / Petite chrestomathie de la philosophie latine

Nicolas Lakshmanan propose sur son site une suite d’articles avec des ressources d’une grande qualité permettant de se remettre au latin via la philosophie. Nous inaugurons ici, avec Lucrèce, une collection de textes utiles pour apprendre — une chrestomathie, donc — le latin et la philosophie. Elle couvrira l’ensemble de la latinité, du premier siècle avant J.-C. au XVIIe. En …

lire la suite »

Blog Belles Lettres / Comment être heureux ? La stratégie de Diogène

Une réflexion sur l’utile Selon les stoïciens anciens, le bien est ce qui est toujours utile, autrement dit : la vertu [1] . Sur cette base, Diogène distingue un « utile absolu », dérivé du bien ou identique à lui, et un utile circonstanciel, qui apporte des avantages sans entrer dans le domaine du bien. Si le bien est selon …

lire la suite »

ESSAI • Balade avec Épicure

Par l’auteur de deux succès mondiaux : Platon et son ornithorynque entrent dans un bar et Kant et son kangourou franchissent les portes du paradis. Avec pour tout bagage une valise remplie de livres de philosophie, Daniel Klein débarque sur l’île d’Hydra, en Grèce, afin de trouver des réponses à cette question essentielle : comment tirer le maximum d’une vie ? Inspiré par ses philosophes …

lire la suite »

ESSAI • Platon : grands mythes et petites histoires

Non, ce n’est pas H.G. Wells qui inventa l’homme invisible, mais bien Platon à travers son conte fameux de « L’anneau de Gygès » où le berger lydien tourne son anneau dans un sens ou l’autre pour disparaître ou réapparaître. Non, l’Atlantide, n’entre pas dans l’histoire à l’époque moderne par le biais de reportages, d’émissions télévisées, de livres divers, mais …

lire la suite »