Ulysse


Classement : Reportage
Media : France Inter

France Inter – La marche de l’Histoire, Ulysse (13-06-2013) – 29′

Jean-Pierre Vernant, grand helléniste, grand résistant, avait tenu, juste avant sa mort en 2006, à  ne pas manquer un rendez-vous qu´il avait promis aux lycéens d´Aubervilliers. « Hé, les gars, leur lança-t-il, hé les filles, vive Homère ! »

Longtemps, une école sans Homère, n´était pas une école digne de ce nom. Quand on ne l´y fréquentait pas en grec ou en latin, on le rencontrait dans le français de Racine. Et L´Iliade et l´Odyssée restent, pour parler, comme Vernant, le langage d´aujourd´hui, « un grand portail qui ouvre sur l´entier pays des hommes ». Avec ses dieux capricieux et, tentant de s´y comporter dignement, ses héros.

Au premier rang d´entre eux, Ulysse, le destructeur de villes. Il va vivre dangereusement et si longtemps qu´à  son retour à  Ithaque, Pénélope ne reconnaîtra pas ses mains vieillies et tannées. Sa mort finira par venir mais, bientôt trente siècles après, il demeure l´un de nos proches. Il est l´un des oiseaux de bon augure qui annoncent l´aube de la littérature.

Invité : Paul Demont, Professeur de langue et littérature grecques à  l´université de Paris-Sorbonne

http://www.franceinter.fr/emission-la-marche-de-l-histoire-ulysse

A propos Robert Delord

Robert Delord
Enseignant Lettres Classiques (Acad. Grenoble) Auteur - Conférencier : Antiquité et culture populaire Formateur (LCA / Lettres / Image / EMI / Pédagogie de projets / TICE et utilisation raisonnée du numérique / - Président de l'association et administrateur du site "Arrête ton char !" - Membre du comité d’organisation du Festival Européen Latin Grec

Sur le même thème

La fabrique des corps (3/4) L’Antiquité, de chair, de marbre et de chants

Longtemps grande absente des études historiques sur le corps, l’Antiquité revient aujourd’hui sur le devant …

Laisser un commentaire