Accueil » Livres, audio, videos » Livres » Arès, le dieu mal aimé

Arès, le dieu mal aimé

Essais & Anthologies  
Date de sortie : 01 février 2017
Public : tout public
Auteur : ANDRIEU Gilbert
Editeur : L'Harmattan
Nombre de pages : 170 p.

Zeus n’aime pas Arès. Il est pourtant son fils ! Ne serait-il pas son contraire, ou celui d’Athéna, une force se plaisant à faire la guerre ? Ce dieu est passionné, violent, spontané dans ses élans guerriers, tout l’opposé d’un comportement héroïque. Mais il est aussi l’amant d’Aphrodite, la fille de Zeus ! Ce couple incestueux n’est-il pas symbolique et ne montre-t-il pas qu’il faut aimer la guerre ? Si Arès domine la troisième race divine définie par Hésiode, il ne disparaît pas avec le Déluge et encourage les héros de la quatrième en les laissant passer sous le contrôle d’Athéna. Notre race, la cinquième, a-t-elle pris en compte sa véritable personnalité ?

Professeur honoraire, Gilbert Andrieu continue à cerner les caractéristiques des dieux de l’Olympe. Les légendes ne sont pas seulement le fruit de l’imagination des aèdes. Au-delà du politique, il ne faut pas oublier la dimension spirituelle qui se cache sous les images et la volonté d’éduquer des aèdes. Pour se reconstruire, l’homme ne doit-il pas d’abord se détruire ?

À feuilleter sur le site de l’éditeur.

[amazonjs asin=”2343092885″ locale=”FR” title=”Arès, le dieu mal aimé”]

A propos Thomas Frétard

Thomas Frétard
Enseignant de Lettres classiques dans l'académie d'Orléans-Tours. Doctorant rattaché au laboratoire CRISES (Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales) de l'université Paul-Valéry Montpellier 3

Sur le même thème

Jeu-Concours : Cahier d’exercices Latin – Assimil (faux-débutants / intermédiaire)

À l’occasion de la rentrée et de la sortie du Cahier d’exercices  Latin : Faux-débutants …

Laisser un commentaire

X