Accueil » Actualités des LCA » Aristophane et la première grève du sexe
Lysistrata dans une mise en scène de James Thomas à New York en 2008. / wikipedia

Aristophane et la première grève du sexe


Classement : Reportage
Thématique : Humour Société - Vie quotidienne Littérature - Langue - Langage
Media : France Culture

Aristophane, dramaturge antique, est l’auteur de « Lysistrata », une pièce mettant en scène le renversement de la cité : les femmes, au moyen de la grève du sexe, revendiquent le droit de participer à la vie politique et exigent la reconnaissance de leur expérience de la cité. Seront-elles entendues ?

 

Savez-vous comment s’appelait la place située devant l’hôtel de ville à Paris, au bord de la Seine, flanquée d’une plage la rendant facile à accoster pour les bateaux ? Sur cette place se tenaient les réunions des ouvriers sans travail qui cherchaient un emploi.
En 1803, la place devint place de l’hôtel de ville, mais avant cela, c’était… la place de la grève.
Pourtant, la grève n’a pas attendu le chômage pour avoir lieu.
Si on remonte encore dans le temps, au Vème siècle avant Jésus-Christ, c’est le moyen choisi par les femmes pour forcer les hommes à arrêter la guerre – du moins, c’est ce que raconte Lysistrata, une pièce hilarante écrite par Aristophane…

L’invité du jour :

Pierre Judet de La Combe, directeur d’études à l’Ehess et directeur de recherche émérite au Cnrs


Lire l'article complet sur : France Culture (auteur : Adèle Van Reeth (Les Chemins de la Philosophie))

A propos Revue de presse

Avatar
Les articles signés "Revue de presse", et les photos qui y sont attachées, ne sont cités par "Arrête Ton Char" qu'au titre de revue de presse. Nous ne fournissons qu'un extrait et nous invitons à suivre le lien fourni pour aller les consulter sur leur plateforme d'origine, dont ne garantissons ni la qualité, ni le contenu.

Sur le même thème

Socrate

La vie de Socrate se confond avec l’histoire d’une cité, Athènes, de son apogée dans …

Laisser un commentaire

X