Dédale et Icare

Voler, à s’en brûler les ailes
Quelque temps après avoir été couronné roi de Crète, Minos ordonne à Dédale de construire le Labyrinthe pour y enfermer le monstre à qui sa femme a donné le jour. Mais lorsqu’il apprend que l’architecte l’a trahi en permettant la fuite de sa fille Arianne, il décide de l’enfermer dans sa propre création en compagnie de son fils, Icare, condamnés à errer jusqu’à la mort dans la prison la plus élaborée jamais conçue. L’ingénieux Dédale a pourtant une idée géniale : s’envoler à l’aide de plumes collées sur leur dos. Mais avant cela, il met en garde Icare : ne pas voler trop près du soleil, sous peine de se brûler les ailes…

A propos Thomas Frétard

Thomas Frétard
Enseignant de Lettres classiques dans l'académie d'Orléans-Tours. Doctorant rattaché au laboratoire CRISES (Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales) de l'université Paul-Valéry Montpellier 3

Sur le même thème

La Classe / Rallye mythologie

La revue pédagogique La Classe propose un rallye lecture sur la mythologie (n°315) à destination …

Laisser un commentaire