Drames antiques : Sappho, La Toison d’or, Les Vagues de la mer et de l’amour

À travers ses trois drames dont les sujets sont empruntés à l’histoire et à la mythologie grecques, Sappho(1818), La Toison d’or (1821) et Les Vagues de la mer et de l’amour (1831), Franz Grillparzer (1791-1872) s’inscrit dans la tradition de la grande tragédie allemande (Goethe et Schiller) dont il est sans doute l’ultime héritier. Revisitant l’Antiquité avec le regard nostalgique de celui qui se voit comme « le dernier des poètes dans une époque prosaïque », il brosse trois remarquables portraits d’héroïnes mythiques (Sappho, Médée, Héro) écartelées entre une vocation sacrée et un amour profane qui tout à la fois les arrache et les rend à elles-mêmes, mais au prix de leur vie. Placée sous le double signe d’Éros et de Thanatos, cette expérience transgressive de la passion met à l’épreuve la relation de l’individu à l’autre, au monde et à soi. Franz Grillparzer, ce fils des Lumières profondément enraciné dans la culture classique et antique, explore les ressorts de cette crise d’identité avec une acuité psychologique et une sensibilité analytique qui, à maints égards, font de lui un des pionniers de la modernité viennoise.

A propos Thomas Frétard

Thomas Frétard
Enseignant de Lettres classiques dans l'académie d'Orléans-Tours. Doctorant rattaché au laboratoire CRISES (Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales) de l'université Paul-Valéry Montpellier 3

Sur le même thème

antiquipop / Pole dance et catabase : Lil Nas X, Platon & Lucifer

Avec son vidéoclip Montero (Call me by your name), Lil Nas X a enflammé les …

Laisser un commentaire