Hermès, le dieu aux mille dons

L’enfance d’Hermès, le petit dieu qui fait plein de bêtises
De l’amour de Zeus et de la nymphe Maïa, naît un magnifique enfant : Hermès. A peine né, ce curieux bébé sort de son berceau à l’insu de sa mère. Découvrant une carapace de tortue, il fabrique un instrument de musique : la lyre ! Puis, pour soulager sa faim, il vole les 50 vaches de l’étable des Dieux de l’Olympe. Malgré les ruses du petit voleur, le propriétaire du troupeau, qui n’est autre que le dieu Apollon, le retrouve et veut lui faire passer un sale quart d’heure. C’est leur père, Zeus, qui règlera la querelle. Apollon séduit par les dons de son tout petit frère, le prend sous son aile et en fait le gardien de son troupeau. Mais Hermès n’en est qu’aux débuts des aventures qui vont le faire devenir le messager de Zeus.

[amazonjs asin=”2092572032″ locale=”FR” title=”Hermès”]

A propos Thomas Frétard

Thomas Frétard
Enseignant de Lettres classiques dans l'académie d'Orléans-Tours. Doctorant rattaché au laboratoire CRISES (Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales) de l'université Paul-Valéry Montpellier 3

Sur le même thème

Les nouvelles de l’Antiquité (01 mars 2021)

Les dossiers précédents : Les nouvelles de l’antiquité du 22 février Les nouvelles de l’antiquité …

Laisser un commentaire