Accueil » Actualités des LCA » L’art érotique antique, Fantasmes et idées reçues sur la morale romaine

L’art érotique antique, Fantasmes et idées reçues sur la morale romaine

Essais & Anthologies  
Date de sortie : mars 2016
Public : tout public
Auteur : DUMAS Cyril
Editeur : Book-e-book.com
Collection : Une chandelle dans les ténèbres
Nombre de pages : 74 p.
Site de l'éditeur.
Conservateur du Patrimoine au Musée Yves Brayer des Baux de Provence (http://www.yvesbrayer.com), Cyril Dumas consacre ce livret de 74 pages à la brûlante mais épineuse question de la sexualité dans la Rome antique. Il aborde notamment la question souvent passée sous silence de la marchandisation de la sexualité et consacre les dernières pages de son ouvrage à l’art érotique dont les représentations ont parfois été interprétées à tort comme un penchant avéré des Romains pour la luxure.
Cet ouvrage, court et découpé en chapitres clairs et éclairants, est accessible au plus large public et revient avec raison sur certaines représentations fausses ou tronquées que l’on se fait du monde romain et de sa prétendue lubricité.
Les Romains ont laissé un grand nombre d’œuvres dont la qualité d’exécution révèle sans fard l’intimité du couple et l’omniprésence des emblèmes ithyphalliques. Des fresques aux mosaïques, de Pompéi à Timgad, les spintriennes, Priape et les images coquines illustrent une société qui semble exhorter les plaisirs de la chair et concourent ainsi à dresser le portrait d’une société se répandant dans la débauche. En conséquence, la censure a souvent détruit ces vestiges ou les a condamnés à l’enfermement dans les “enfers” des musées et la recherche elle-même a été victime de préjugés…
Pourtant l’analyse des mœurs, au-delà des clichés qui occultent en fait la réalité du corps social romain, révèle une autre image : celle d’une société qui repose sur des valeurs morales très prudes. Pour comprendre de quoi il retourne, l’auteur brosse le tableau de la réalité du comportement de l’homme et de la morale qui ne peut se soustraire aux obligations juridiques et aux courroux des censeurs. Après avoir mené une étude scientifique sur l’ensemble des collections archéologiques du monde méditerranéen, Cyril Dumas a ainsi pu mettre en évidence que cette approche particulière autorise une analyse de l’art aboutissant à une nouvelle interprétation des images.
[amazonjs asin=”2372460129″ locale=”FR” title=”L’art érotique antique : Fantasmes et idées reçues sur la morale romaine”]
Revue de presse
Le Salon Noir : la matrone et la putain
https://www.franceculture.fr/emissions/le-salon-noir/la-matrone-et-la-putain
Archéologia :
SciencesHumaines.com :
Book-e-book :
La Marche de l’Histoire n°19 – Espionnage, guerres secrètes- Antiquité : Rome, sexe dans la cité
A suivre
C. Dumas (2016) Du faux-jeton antique à la duplicité contemporaine, in. Colloque Nantes, 27 mai 2016 « Faux, forgeries, contrefaçons » Sous presse
C. Dumas (2016) Le pouvoir et les représentations phalliques dans la société romaine, Colloque 2015 « L’autorité politique, le pouvoir et la masculinité : De l’Antiquité à nos jours » Université de Londres (sous presse)
Bibliographie
C. Dumas (2016) Antiquité : Rome, sexe dans la cité, La Marche de l’Histoire N°19, Novembre
C. Dumas, L’art érotique antique. Fantasmes et idées reçues sur la morale romaine, Editions book-e-book (2016), coll. « Une chandelle dans les ténèbres », 80 pages
C. Dumas (2016) Les peintres de la réalité poétique, Ed. Musée des Baux, 68p.
C. Dumas (2016) La portée symbolique des images à caractère sexuel, Archéologia n° 545 Juillet-Aout 2016, Ed. Faton, p.60-63
C. Dumas (2016) Rome un exemple de tolérance de la vulgarité artistique, Le journal des Arts, n°451, Février
Cyril Dumas (2012) Dossier Pornographie antique, Les origines du Male, Revue Artefact, décembre 2012, p.32-39 
C. Dumas (2012) Nouvelles réflexions sur les objets grivois du quotidien, Instrumentum n°35 juin
C. Dumas (2012) Direction Scientifique de la rédaction du Dossier de l’Archéologie n°22 Avril Hors Série, Edition Faton 6 articles : -Le sexe à Rome. -Le lupanar de Pompeï.
-L’antiquomanie. -L’art érotique, de la mythologie au spirituel, -L’immoralité.
C. Dumas & D. Fürdös (2012) Priape entre invocation et superstition.
C. Dumas (2010) L’art érotique chez les romains, L’archéologue, n°108, Juin-Juillet
C. Dumas, J.-M. Baude (2007) L’art érotique en Gaule romaine, Sexologies -Vol. 16 -n°2, pp.144-147, Ed. Elsevier Masson SAS -ISSN : 1158-1360- 2007
C. Dumas (2005) La Gaule : un goût de paradis, Histoire Antique n°21, septembre
C. Dumas (2005) L’art érotique en Gaule romaine du IIe siècle av. au IIIe siècle apr. J.-C L’archéologue n°80 octobre– novembre
C. Dumas & Jean-Michel Baude (2005) L’érotisme des Gaules, Ed. Cazenave Musée des Baux, 55p. 150 ill. coul. ISBN 2-9525039-0-7
 
[amazonjs asin=”2372460129″ locale=”FR” title=”L’art érotique antique : Fantasmes et idées reçues sur la morale romaine”]

A propos Robert Delord

Robert Delord
Enseignant Lettres Classiques (Acad. Grenoble) Auteur - Conférencier : Antiquité et culture populaire Formateur (LCA / Lettres / Image / EMI / Pédagogie de projets / TICE et utilisation raisonnée du numérique / - Président de l'association et administrateur du site "Arrête ton char !" - Membre du comité d’organisation du Festival Européen Latin Grec

Sur le même thème

Antigone

Antigone Bande-annonce VF Sortie le 2 septembre 2020 |1h 49min De Sophie Deraspe Avec Nahéma …

Laisser un commentaire

X