Accueil » Actualités des LCA » Le déclin de l’Empire romain

Le déclin de l’Empire romain

Essais & Anthologies
Date de sortie : 10 janvier 2018
Public : tout public
Langue : français
Auteur : Schmidt Joël
Editeur : PUF
Collection : Que sais-je ?
Nombre de pages : 128 p.
Site de l'éditeur.

Crise climatique et démographique, crise fiduciaire et économique, crise morale et religieuse : au IIIe et IVe siècle de notre ère, Rome chavire. Mais a-t-elle chuté ?

Si l’Empire des Césars s’est peu à peu délité, que dire de l’Empire d’Orient, qui a vécu jusqu’en 1453 ? Du Saint-Empire romain germanique, jusqu’en 1806 ? Ne lit-on pas encore aujourd’hui le fameux « SPQR » sur toutes les bouches d’égout de Rome ? Survivance ou cache-misère ?

Certes, « Rome n’est plus dans Rome ». Une chose est sûre : la romanité et le latin ont pris le relais de l’Empire, sous l’impulsion d’un nouvel acteur aux prétentions non moins universelles : l’Église chrétienne. La pourpre cardinalice s’est substituée à la pourpre des sénateurs romains. Le pape, souverain pontife comme Auguste pontifex maximus, donne toujours sa bénédiction Urbi et Orbi

Comme le phénix renaît de ses cendres, Rome n’est pas morte. La Ville éternelle peut-elle jamais mourir ?

A propos Thomas Frétard

Thomas Frétard
Enseignant de Lettres classiques dans l'académie d'Orléans-Tours.

Laisser un commentaire