Accueil » Actualités des LCA » LES MYSTÈRES DE MITHRA : aux sources du paganisme romain

LES MYSTÈRES DE MITHRA : aux sources du paganisme romain

Essais & Anthologies
Date de sortie : 18/12/2015
Public : tout public
Auteur : Cumont, Franz-Valéry-Marie
Editeur : Camion blanc
Collection : Camion noir
Nombre de pages : 184 p.

Le culte de Mithra, divinité solaire venue de Perse, et plus loin encore, des tréfonds du panthéon hindou, a marqué de ses mystères l’âme du peuple de Rome. Qu’ils soient légionnaires versant le sang d’un taureau en son nom aux quatre coins de l’empire, ou simples esclaves se parant de peaux de lions pour célébrer ses exploits, ses dévots y voyaient une alternative païenne au christianisme naissant. Cet ouvrage de Franz-Valérie-Marie Cumont, archéologue belge de renom, est le fruit de nombreuses années de fouilles en Syrie et en Turquie. Il propose une vision novatrice sur le mithraïsme et en dévoile tous les arcanes les plus obscurs. Il explique pourquoi le christianisme a survécu à la chute de l’Empire romain, alors que le culte de Mithra, tout aussi vivace dans les coeurs de la plèbe, a sombré dans l’oubli. Il expose la liturgie, les dogmes et la composition du clergé de ses adeptes. Enfin, il analyse l’influence des oeuvres d’art du mithraïsme sur notre patrimoine culturel européen. Les mystères de Mithra est l’ouvrage de référence sur cette religion qui, de par ses rites chtoniens complexes et sa symbolique initiatique, posa les fondations de l’ésotérisme occidental, des templiers aux premières loges maçonniques.

Pour en savoir plus, consultez le site de l’éditeur.

cn119_300[1]

[amazonjs asin=”B019KRZWDI” locale=”FR” tmpl=”Small” title=”Les mystères de Mithra Aux sources du paganisme romain”]

A propos Thomas Frétard

Thomas Frétard
Enseignant de Lettres classiques dans l'académie d'Orléans-Tours.

Sur le même thème

« Kiss me.. I’m Neron ». Néron dans les modes vestimentaires contemporaines

Les articles d’Antiquipop sont toujours passionnants, et nous vous recommandons donc vivement la lecture de …

Laisser un commentaire