Les sept crimes de Rome

Rome, décembre 1514. À quelques jours de la Noël, un jeune homme décapité est découvert sur la statue de Marc-Aurèle. Une inscription au sang signe le crime : « Eum qui peccat…», « Celui qui pèche…». Installé au Vatican depuis peu, Léonard de Vinci se passionne pour une affaire qui fait trembler bientôt jusqu’à la cour du pape. Avec l’aide de Guido, un jeune étudiant en médecine, le peintre tente de démasquer un assassin qui montre autant d’intelligence à égarer les soupçons que de cruauté à exécuter ses victimes…

A propos Thomas Frétard

Thomas Frétard
Enseignant de Lettres classiques dans l'académie d'Orléans-Tours. Doctorant rattaché au laboratoire CRISES (Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales) de l'université Paul-Valéry Montpellier 3

Sur le même thème

La Classe / Rallye mythologie

La revue pédagogique La Classe propose un rallye lecture sur la mythologie (n°315) à destination …

Laisser un commentaire