Marcus Aper et Laureolus

[amazonjs locale=”FR” tmpl=”Small” title=”” asin=”2264017813″]

 

En l’an 77 après J.-C., l’avocat gaulois Marcus Aper est invité à un spectacle de mime par le magistrat d’Arausio (Orange, Vaucluse), qui raconte en huit journées la vie et les crimes du bandit Laureolus. A la dernière représentation, l’acteur qui jouait le rôle de Laureolus doit être remplacé par le condamné qui doit être mis à mort devant le public. Dès la première journée, un haut magistrat de la province disparaît mystérieusement. Et trois cadavres sont découverts au théâtre, dans des panières à costumes… L’intérêt que l’avocat prend à cette affaire lui occasionne, ainsi qu’à son affranchi Nestor, bien des désagréments : enlèvement, incendies, tentatives d’assassinat. Mais notre héros a plus d’un tour dans sa robe.

 

A propos Robert Delord

Robert Delord
Enseignant Lettres Classiques (Acad. Grenoble) Auteur - Conférencier : Antiquité et culture populaire Formateur (LCA / Lettres / Image / EMI / Pédagogie de projets / TICE et utilisation raisonnée du numérique / - Président de l'association et administrateur du site "Arrête ton char !" - Membre du comité d’organisation du Festival Européen Latin Grec

Sur le même thème

La Classe / Rallye mythologie

La revue pédagogique La Classe propose un rallye lecture sur la mythologie (n°315) à destination …

Laisser un commentaire