On n’a rien inventé ! – Produits, commerce et gastronomie dans l’Antiquité romaine

L’archéologie est une science de l’interprétation. Écrite, elle devient une Histoire. Histoire certes matérielle mais qui peut enrichir, voire quelque fois contredire, l’« Histoire officielle ». À partir du prisme de la gastronomie, ce livre va ainsi exposer la version historique des auteurs latins qui dresse l’image d’une table romaine outrancière. Si cette vision « peplumesque » concerne surtout la vie des Princes, les autres parties s’attaquent à la réalité archéologique. Produits mystérieux, écritures sibyllines dévoilent alors l’alimentation quotidienne des Romains. En comparant systématiquement les inscriptions latines des amphores aux étiquettes actuelles, ou encore des pots antiques à de simples boîtes de sardines, tout un pan de l’Histoire alimentaire se dévoile et, bien souvent, une conclusion s’impose : On n’a rien inventé !

A propos Thomas Frétard

Thomas Frétard
Enseignant de Lettres classiques dans l'académie d'Orléans-Tours. Doctorant rattaché au laboratoire CRISES (Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales) de l'université Paul-Valéry Montpellier 3

Sur le même thème

La Classe / Rallye mythologie

La revue pédagogique La Classe propose un rallye lecture sur la mythologie (n°315) à destination …

Laisser un commentaire