Phèdre en bandes dessinées (rééd.)

“Phèdre a commis le pire des péchés : elle est tombée amoureuse d’Hippolyte, le fils de son mari Thésée. Détruite par les remords et la peine, elle se prépare à mourir. Et si l’annonce du décès soudain de Thésée lui offrait une nouvelle chance ?

L’adaptation en bandes dessinées du texte intégral de la tragédie de Racine livre une lecture moderne et attrayante de la pièce. Avec ce voyage sans détour et sans effort en Grèce antique, le lecteur n’aura aucun mal à identifier les personnages et les enjeux grâce au dessin précis et au découpage astucieux des auteurs. Tout l’art de la bande dessinée est de rendre accessible cette œuvre à tous, c’est le medium idéal pour apprécier, comprendre la pièce… et briller en classe !”

[amazonjs asin=”B06XDM9GPX” locale=”FR” title=”Phèdre en bandes dessinées”]

A propos Thomas Frétard

Enseignant de Lettres classiques dans l'académie d'Orléans-Tours. Doctorant rattaché au laboratoire CRISES (Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales) de l'université Paul-Valéry Montpellier 3

Sur le même thème

Alésia, l’ultime espoir

À Gergovie nous avons fait reculer César, à Alésia nous allons l’anéantir. Première référence émotionnelle …

Laisser un commentaire

X