Accueil » Actualités des LCA » Pour une archéologie du genre Les femmes en Champagne à l’âge du fer

Pour une archéologie du genre Les femmes en Champagne à l’âge du fer

Essais & Anthologies  
Date de sortie : 18 janvier 2017
Public : tout public
Auteur : BELARD Chloé
Editeur : Hermann
Collection : Histoire et Archéologie
Nombre de pages : 272 p.

En imaginant qu’une arme dans une tombe indiquait à coup sûr que le défunt était un homme et qu’un collier laissait entendre la présence d’une femme, les spécialistes se sont longtemps contentés de plaquer leur vision de la société contemporaine sur le monde celtique. En se penchant sur le cas des tombes datant de l’âge du fer (VIIIe-Ier siècle av. J.-C.) découvertes en Champagne, Chloé Belard parvient à démontrer à quel point ces idées préconçues se révèlent inexactes, tout en éclairant leurs fondements historiographiques et idéologiques. Une lance ou une épée pouvaient tout aussi bien orner les sépultures des femmes que celles des hommes. C’est dire à quel point le poids des femmes à été sous-estimé chez les Celtes. L’auteur en vient à proposer une nouvelle méthode d’analyse, une archéologie du genre, qui s’appuie sur une réflexion historique et anthropologique novatrice et qui appelle à reconsidérer la place des femmes non seulement dans la société celte, mais aussi dans l’ensemble du monde antique.

Sommaire disponible sur le site de l’éditeur.

[amazonjs asin=”2705691944″ locale=”FR” title=”Pour une archéologie du genre: Les femmes en Champagne à l’âge du fer”]

A propos Thomas Frétard

Thomas Frétard
Enseignant de Lettres classiques dans l'académie d'Orléans-Tours. Doctorant rattaché au laboratoire CRISES (Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales) de l'université Paul-Valéry Montpellier 3

Sur le même thème

Modification du calendrier du 2e Prix Littérature Jeunesse Antiquité

La situation sanitaire liée à l’épidémie de Covid19 vient une nouvelle fois perturber le calendrier …

Laisser un commentaire