Accueil » Actualités des LCA » Prétorien #45 – Mithridate, Pompée et l’Orient

Prétorien #45 – Mithridate, Pompée et l’Orient

Magazines  
Date de sortie : 15 décembre 2017
Editeur : Prétorien (Éditions du quotidien)
Site de l'éditeur.

Dans le précédent numéro de Prétorien, nous évoquions la longue lutte de Mithridate VI contre les Romains. Bien que vaincu par Lucullus, le vieux roi du Pont parvient à conserver son royaume d’où il continue à narguer les légions romaines. C’est sans compter sur Pompée qui, au terme de sa campagne victorieuse contre les pirates de la Méditerranée, lance ses légions contre le vieux roi qu’il veut abattre définitivement. Poursuivi par les Romains, Mithridate est défait sur le site de Nicopolis mais parvient à s’enfuir vers l’est. Tout en le pourchassant, Pompée en profite pour soumettre les royaumes alors inconnus du sud du Caucase et repousser la limite orientale des possessions romaines.
Pour les légionnaires, cette poursuite loin de leurs bases se fait évidemment à la marche dans des régions souvent hostiles et peu accueillantes. Une partie très instructive de ce magazine est consacrée à l’organisation et aux modalités de ces longues marches. Elle dévoile avec force détails les aspects pratiques de ces déplacements.
Deux siècles après les événements d’Asie Mineure, l’Empire romain s’épuise dans des guerres intestines. Après la mort brutale de deux empereurs, l’ancien gouverneur de Lyon, Septime Sévère, tente à son tour sa chance mais il n’est pas le seul candidat. La bataille décisive a lieu en 197 de notre ère, non loin de Lyon, sur le plateau de Sathonay où s’affrontent, dans une terrible lutte fratricide, les légions des prétendants. Ayant éliminé son principal adversaire, Septime Sévère entame alors un règne sans partage jusqu’à sa mort en 211. Ses fils Caracalla et Geta lui succèdent, mais la dynastie des Sévères s’achèvera en 235 après plusieurs morts violentes.

A propos Thomas Frétard

Thomas Frétard
Enseignant de Lettres classiques dans l'académie d'Orléans-Tours. Doctorant rattaché au laboratoire CRISES (Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales) de l'université Paul-Valéry Montpellier 3

Sur le même thème

Annonce des lauréats du 1er Prix Littérature Jeunesse Antiquité (2020)

La voici avec trois mois de retard : la liste des lauréats du premier Prix …

Laisser un commentaire