Accueil » Actualités des LCA » Spartacus, chef de guerre (Yann Le Bohec)

Spartacus, chef de guerre (Yann Le Bohec)

Essais & Anthologies
Date de sortie : 25/01/2016
Public : tout public
Auteur : Le Bohec, Yann
Editeur : Tallandier
Collection : L'art de la guerre
Nombre de pages : 224 p.

Spartacus est né d’une famille libre, au Ier siècle avant J.-C. (vers 93), dans la province de Thrace, province de culture grecque conquise par Rome. Très jeune, victime d’une razzia, il fut vendu comme esclave. N’ayant pu faire valoir son statut d’homme libre auprès d’un tribunal romain, il devint gladiateur. Entre 73 et 71, l’esclave prit la tête d’une grande insurrection contre Rome. Comment ces hommes de toutes origines, souvent des esclaves fugitifs, sans moyens, sans formation militaire, sans armes, purent-ils défier l’armée romaine et vaincre des légionnaires rompus à tous les combats ? Rome mobilisa contre eux plusieurs armées, les meilleurs soldats de l’époque, et pourtant, au moins cinq légions, soit 25 000 hommes, furent anéanties… Rome prit peur et fit appel à l’illustre Crassus pour vaincre Spartacus. À l’aide des rares sources écrites, Yann Le Bohec tente de répondre à ces questions. Il reprend la chronologie des faits, reconstitue le parcours des insurgés, analyse la situation militaire de Rome, et nous donne une lecture inédite de l’« énigme » Spartacus. L’histoire d’un homme qui, d’une condition subalterne, s’est hissé à l’égal d’un authentique chef de guerre.

(Site de l’éditeur.)

spartacus

[amazonjs asin=”B014QOYNHG” locale=”FR” tmpl=”Small” title=”Spartacus, chef de guerre”]

A propos Thomas Frétard

Thomas Frétard
Enseignant de Lettres classiques dans l'académie d'Orléans-Tours.

Sur le même thème

Parutions de décembre #2

Liens : https://editions-des-regionalismes.com/epages/78a1391f-9736-4f48-a055-7b67ee9ca57a.sf/fr_FR/?ObjectPath=/Shops/78a1391f-9736-4f48-a055-7b67ee9ca57a/Products/ARR577 et https://editions-des-regionalismes.com/epages/78a1391f-9736-4f48-a055-7b67ee9ca57a.sf/fr_FR/?ObjectPath=/Shops/78a1391f-9736-4f48-a055-7b67ee9ca57a/Products/ARR574 https://editions-des-regionalismes.com/epages/78a1391f-9736-4f48-a055-7b67ee9ca57a.sf/fr_FR/?ObjectPath=/Shops/78a1391f-9736-4f48-a055-7b67ee9ca57a/Products/ARR600 http://pufc.univ-fcomte.fr/the-present-of-antiquity.html https://www.unil.ch/edl/home/menuinst/table-des-sommaires/2015-2019/309-20191-2.html https://www.lesbelleslettres.com/livre/4142-commentaire-sur-l-art-d-hermogene https://www.lesbelleslettres.com/livre/4143-la-langue-latine-tome-iii-livre-vii https://www.lesbelleslettres.com/livre/4139-tempus-quaerendi https://www.editions-ellipses.fr/accueil/267-10540-s-capade-pedagogique-avec-les-jeux-d-evasion-apprendre-grace-aux-escape-games-de-la-maternelle-a-la-formation-d-adultes-9782340035461.html#/1-format_disponible-broche http://pus.unistra.fr/livre/?GCOI=28682100286690

Une réaction

  1. Avatar

    Spartacus semble avoir inauguré ce qui deviendra la guerre de guérilla, comme le Vietnam des Américains ou l’Afghanistan des Soviétiques. A cette différence près que Rome a gagné cette campagne, sans en tirer de gloire d’ailleurs, Spartacus ne pouvant s’échapper de l’Italie alors qu’au départ il n’avait pas été assez pris au sérieux par Rome. Les querelles entre chefs n’ont pas du non plus faciliter une stratégie globale chez les esclaves.

    En tout cas un livre de Le Bohec, grand spécialiste de l’armée romaine, est effectivement toujours un événement.

    Bonne journée !

Laisser un commentaire

X