Accueil » Livres, audio, videos » Livres » Archéologia #554 – Les 150 ans du musée d’Archéologie nationale

Archéologia #554 – Les 150 ans du musée d’Archéologie nationale

Magazines
Date de sortie : 05 mai 2017
Editeur : Faton
Site de l'éditeur.
This entry is part 27 of 39 in the series Magazine - Archeologia

Pour ce numéro de mai, Archéologia fête les 150 ans musée d’Archéologie nationale ! Créée à l’initiative de l’empereur Napoléon III, l’institution installée dans le château de Saint-Germain en Laye fête le 12 mai 2017 ses 150 ans d’existence. Hilaire Multon, son directeur, et Catherine Louboutin, adjointe au directeur et responsable du pôle scientifique, vous racontent l’histoire du plus grand musée d’archéologie de France et évoquent ses enjeux majeurs à venir.

Toujours dans le domaine de l’archéologie nationale, nous vous invitons à découvrir la nouvelle exposition de Lons-le-Saunier. Intitulée “Bric-à-brac pour les dieux? Les dépôts d’objets métalliques à l’âge du Bronze”, elle revient sur ces pratiques singulières. Mais les recherches menées ces trois dernières décennies ont complètement renouveler notre vision de ce phénomène qui correspondrait aussi à des pratiques multiples, complexes, en lien avec le monde spirituel.

Autre temps, autre moeurs, notre article “vie quotidienne” aborde le problème de l’éducation dans le monde romain à l’époque républicaine et au début de l’Empire. Si les petits Romains appartenant à l’élite devaient maîtriser parfaitement la grammaire et la rhétorique pour acquérir l’art de l’éloquence, ceux des classes moins favorisés pouvaient choisir la filière professionnelle ou l’apprentissage auprès d’un maître… Mais de la République à l’Empire, la pédagogie évolue au gré des mutations de la société romaine.

[…]

Sommaire intégral et détaillé sur le site de l’éditeur.

Series Navigation<< Archéologia #553 – Les fouilles du canal Seine-Nord Europe / Jeu et divination dans l’AntiquitéArchéologia #555 – La couleur des monuments grecs / le musée d’Aoste / expo “Le vase qui parle” >>

A propos Thomas Frétard

Enseignant de Lettres classiques dans l'académie d'Orléans-Tours.

Laisser un commentaire