Accueil » Ressources pédagogiques » Chronologie étrusque

Chronologie étrusque

CHRONOLOGIE
ETRUSQUE

par Jean-Claude Daumas, Historien – pour Latine Loquere

[Source
principale
 : François GAULTIER et Stéphane VERGER in
Dossiers d´archéologie n° 322, juillet-août 2007,
p.143-144.]

Vers 1200 : arrivée de
populations orientales ? (Arrivée légendaire de Tyrrhénos)

XIIème “Xème SIECLES : LA PERIODE
PROTOVILLANOVIENNE

Âge du Bronze final (1100-950)

Xème “ VIIIème
SIECLES : LA PERIODE VILLANOVIENNE

Âge du Fer (950-750) = culture
villanovienne en Etrurie, Emilie (Bologne), Romagne (Verucchio) et
Campanie (Pontecagnano).

SECONDE MOITIE DU
IXème SIECLE
 : Premières céramiques grecques importées
en Etrurie.

814  : Date
traditionnelle pour la fondation de Carthage.

VIIIème SIECLE :
Essor de l´Etrurie grâce aux contacts avec Phéniciens et Grecs ;
essor des premières cités.

Vers 770 :
Comptoir grec de Pithécusses en Campanie.

753 : Date
traditionnelle de la fondation de Rome.

Vers 750 :
Colonie grecque de Cumes en Campanie.

FIN VIIIème “ DEBUT VIème SIECLES : LA
PERIODE ORIENTALISANTE

FIN VIIIème “ MILIEU VIIème SIECLES

Adoption de l´alphabet grec,
diffusion de l´écriture étrusque et débuts de/des :

– Maisons
quadrangulaires à  fondations de pierre.

– Tombes
princières (tombes Barberini et Bernardini à  Préneste, tombe
Regolini-Galassi à  Cerveteri, tombe de Verruchio et son trône en
bois historié).

– Tombes à
chambres (tombe à  Cabane à  Cerveteri).

– Grands tumulus
(Monte Tosto à  Cerveteri).

– Grande peinture
(tombe des Canards et tombe des Lions Rugissants à  Véies)

– Grande sculpture
(tombe des Statues à  Ceri, sculptures funéraires de Casale
Maritimo)

– Production du
bucchero nero.

Essor des importations de produits
artisanaux de Grèce et du Proche-Orient et installation d´artisans
venant de ces pays ; par exemple, à  Tarquinia, le marchand
corinthien Démarate accompagné d´artistes grecs.

Premiers vases métalliques étrusques
exportés dans l´Europe hallstattienne.

Adoption des dieux et des mythes grecs.

SECONDE MOITIE du VIIème SIECLE

Résidences aristocratiques de Murlo et
d´Acquarossa (1ère phase)

Production de céramiques d´inspiration
gréco-orientale (Peintre des Hirondelles) et corinthienne (Peintre
du Sphinx barbu).

Premiers vases grecs et étrusques dans
le midi de la Gaule (Agde)

Vers 630 “ vers 550 :
Production de céramiques étrusco-corinthiennes.

616-578 : Règne à  Rome de
Tarquin l´Ancien, fils de Démarate.

DEBUT VIème “ DEBUT Vème SIECLES : LA
PERIODE ARCHAàQUE

Vers 600 :

Fondation de la colonie grecque
(phocéenne) de Massilia (Marseille) et de l´agglomération
hallstattienne de la Heuneburg (Vallée du Danube “ Bavière).

Essor du commerce étrusque en Gaule
méridionale et premières incursions celtes en Italie du Nord.

Diffusion de l´alphabet étrusque en
Italie du Nord et au nord des Alpes.

PREMIERE MOITIE du VIème SIECLE :

Résidences aristocratiques de Murlo et
d´Acquarossa (2ème phase) et premiers/premières :

– Temples et
terres cuites architecturales (Piazza d´Armi à  Véies)

– Plans
orthogonaux dans les villes et les nécropoles.

– Tombes peintes
de Tarquinia (tombe des Panthères).

Fondation du sanctuaire de Gravisca
(port de Tarquinia).

578-534 : Règne à  Rome de
Servius Tullius.

Vers 565 : Fondation de la
colonie phocéenne d´Alalia (Aléria) sur la côte Est de la Corse.

DEUXIEME MOITIE du VIème SIECLE :

Essor des cités
étrusques de la Campanie et de la plaine du Pô (Adria, Felsina,
Spina, Marzabotto).

Vers 550 “ vers 450 :
céramiques étrusques à  figures noires.

546 : les cités grecques
d´Ionie sont prises par les Perses ; exode d´artistes grecs
jusqu´en Etrurie.

540 : – Bataille
d´Alalia : navires étrusques et carthaginois contre navires
phocéens.

– Premiers temples à  3 cellae.

– Fondation du sanctuaire de Pyrgi
(port de Caeré/Cerveteri).

– Influence ionienne sur l´art
étrusque (hydries de Caeré, tombe de la Chasse et de la Pêche).

534-509 : Régne à  Rome de
Tarquin le Superbe.

524-523 : Echec de
l‘expédition des Etrusques et autres peuples italiques contre les
Grecs de Cumes.

– Terres cuites architecturales 2ème
phase(temple B de Pyrgi).

– Lamelles d´or de Pyrgi ;
grandes statues des tombes de Véies ; sarcophage des Epoux à
Cerveteri.

509 : – Tarquin le
Superbe est chassé de Rome : établissement de la république
romaine.

– Dédicace à
Rome du temple de Jupiter capitolin, décoré par le sculpteur
étrusque Vulca de Véies.

508 : – Porsenna, roi de
Chiusi, arrive dans le Latium ; et reprends Rome ?

DEBUT Vème “ IVème SIECLES : LA PERIODE
CLASSIQUE

PREMIERE MOITIE Vème SIECLE :
Essor du commerce attique dans l´Adriatique ; influence
attique sur l´art étrusque.

PREMIER QUART Vème SIECLE :
raids étrusques contre les îles Lipari.

480 : Victoire navale des
Grecs de Syracuse sur les Carthaginois (alliés des Etrusques) à
Himère.

477 : 1ère
guerre Rome-Véies ; Véiens écrasent les Fabii
(bataille de Crémère).

474 : – Flotte étrusque
battue devant Cumes par celle de Hiéron de Syracuse.

– Temple A de Pyrgi (fronton :
terre cuite des ept contre Thèbes).

SECONDE MOITIE Vème “ DEBUT IVème
SIECLES
 : Production de céramiques à  figures rouges.

438-426 : Guerre
Rome-Véies ; prise de Fidène par les Romains.

423 et 421 : les Samnites
prennent Capoue (étrusque) puis Cumes (grecque) : fin de la
Campanie étrusque.415-415-413 : Des navires étrusques
dans la flotte athénienne qui attaque Syracuse.

406-396 : Guerre
Véies-Rome ; Véies prise par Camille est détruite, son
territoire distribué à  la plèbe romaine.

FIN Vème “ DEBUT IVème SIECLES :

– Essor de la peinture funéraire
eschatologique (après la mort) : tombe des Démons bleus à
Tarquinia.

– Influence des modèles grecs
classiques sur la sculpture architecturale (temples d´Orviéto,
fronton aux chevaux ailés du temple de l´Ara della Regina à
Tarquinia).

– Premiers sarcophages en pierre à
Tarquinia et Vulci.

– Grande statuaire en bronze (Mars de
Todi, Chimère d´Arezzo).

DEBUT IVème SIECLE :
installation des Celtes en Italie du Nord ; raids sur Chiusi et
Rome (380).

384 : Pillage du sanctuaire
de Pyrgi par Denys de Syracuse.

Vers 375 : Fin de l´Etrurie
padane, conquise par les Gaulois.

358-351 : Guerre
Rome-Tarquinia à  l´issue de laquelle Rome impose trève de 40
ans et confiscation de terres..

353 : Caeré (Cerveteri)
vaincue par Rome signe la paix ; lourd tribut.

SECONDE MOITIE IVème SIECLE :

– Essor de
l´aristocratie terrienne dans les villes côtières de l´Etrurie
méridionale.

– Fondation de Mursana par Tarquinia.

– Grandes tombes peintes de Vulci
(tombe François), de Tarquinia (Tombe de l´Ogre, tombe des
Boucliers), d´Orviéto (tombe Galini) ; tombes décorées de
stucs à  Caeré (tombe des reliefs).

– Essor des nécropoles rupestres dans
la zone volcanique de l´Etrurie méridionale.

– Essor des céramiques étrusques à
vernis noir.

FIN IVème “ IIème
SIECLES : LA PERIODE HELLENISTIQUE

IIIème “ IIème SIECLES :

-Premiers
portraits (Brutus)

-Grandes tombes
peintes à  Tarquinia : voyage du défunt dans l´au-delà
(tombe Bruschi, tombe du Cardinal, tombe du Typhon, tombe del
Convegno).

-Sarcophages en
pierre et en terre cuite dans l´Etrurie méridionale.

-Urnes en albâtre
et en terre cuite en Etrurie septentrionale.

-Standardisation
des productions artistiques et artisanales.

311  : Alliances des cités
étrusques avec les Samnites en guerre contre Rome.

310 : Vistoire de Rome sur
Arezzo, Cortone, Pérouse et Volterra.

308 : Soumission de
Tarquinia qui cède une partie de son territoire ; trève de 40
ans.

302 : Révolte servile à
Arezzo : Rome intervient en faveur de l´aristocratie.

299-290 : 3ème
guerre samnite : alliance des Samnites, Ombriens, Etrusques et
Gaulois contre Rome.

295 : Etrusques, Italiques
et Gaulois battus par les Romains à  Sentinum. Soumission de Arezzo,
Faleries, Pérouse, Volsinies qui s´allient à  Rome.

292 : Victoire de Rome
contre Roselle.

284 : Volsiniens et Gaulois
assiègent Arezzo et battent les Romains.

283 : Défaite des Gaulois
et des Etrusques face aux Romains près du lac Vadimon.

280  : Victoire définitive
de Rome sur Vulci et Volsinies malgré l´alliance entre les
principales cités étrusques.

273 : Fondation de la
colonie de droit latin de Cosa à  Vulci qui est annexée..

265  : Volsinies en proie à
une guerre interne : Rome s´empare de cette dernière cité
étrusque qui lui résistait ; ses habitants sont déportés à
Volsinii Novi (Bolsena). L´Etrurie est désormais
entièrement soumise à  Rome.

264-241  : 1ère
Guerre Punique.

245 : Fondation de la
colonie de droit latin de Pyrgi.

241 : Victoire de Rome sur
Faléries révoltée ; destruction de la ville et habitants
déportés à  Falerii Novi.

Construction de la via Aurelia et
de la via Claudia à  travers l´Etrurie.

225 : Romains, alliés aux
Etrusques, vainqueurs des Gaulois au cap Télamon.

Construction de la via Cassia à
travers l´Etrurie.

218-201 : Seconde Guerre
Punique. L´Etrurie reste calme malgré le passage de l´armée
punique en 217.

218 : Fondation de la
colonie romaine de Plaisance.

205 : Arezzo,Caeré,
Chiusi, Populonia, Roselle, Tarquinia, Volterra contribuent à
l´expédition de Scipion contre Carthage.

FIN IIIème SIECLE : Tombe
des Volumni à  Pérouse.

196 : révolte d´esclaves
en Etrurie.

189, 183, 181, 177 :
fondation de colonies romaines à  Bologne, Parme et Modène, Gravisca
et Saturnia, Luni et Lucques.

PREMIERE MOITIE IIème SIECLE :
Statue de l´Arringatore dédiée à  Aule Meteli.

Ier SIECLE : Traduction en
latin (perdue) des livres de la disciplina étrusque.

91 : Etrusques marchent sur
Rome pour obtenir la citoyenneté romaine.

90-88 : Guerre Sociale :
les populations italiques au sud du Pô “ dont les Etrusques –
accèdent à  la citoyenneté romaine ; le latin devient la
langue officielle de l´Italie.

83-82 : Campagne de Sylla
contre les cités étrusques favorables à  Marius ; Arezzo et
Volterra perdent leur droit de suffrage et des terres ; Sylla
installe ses vétérans à  Arezzo, Chuisi, Fiesole, Volterra.

42 : Pérouse, aux mains
des partisans d´Antoine, est détruite par Octave après un siège.

27 : Auguste divise
l´Italie en régions : l´Etrurie devient la Regio VII.

Vers 10 : Dernières
inscriptions en étrusque.

41-54 : Règne de Claude,
auteur des Tyrrhenika (histoire des Etrusques), qui presse le
Sénat de sauver le collège des haruspices. .

A propos Robert Delord

Robert Delord
Enseignant Lettres Classiques (Acad. Grenoble) Auteur - Conférencier : Antiquité et culture populaire Formateur (LCA / Lettres / Image / EMI / Pédagogie de projets / TICE et utilisation raisonnée du numérique / - Président de l'association et administrateur du site "Arrête ton char !" - Membre du comité d’organisation du Festival Européen Latin Grec

Sur le même thème

Cours d’Isabelle JOUTEUR (Univ. de Poitiers) sur Virgile, Énéide, chant IV.

Présentation du cours d’Isabelle JOUTEUR (Univ. de Poitiers) sur Virgile, Énéide, chant IV.     …

Laisser un commentaire