Accueil » Ressources pédagogiques » Chronologie étrusque

Chronologie étrusque

CHRONOLOGIE
ETRUSQUE

par Jean-Claude Daumas, Historien – pour Latine Loquere

[Source
principale
 : François GAULTIER et Stéphane VERGER in
Dossiers d´archéologie n° 322, juillet-août 2007,
p.143-144.]

Vers 1200 : arrivée de
populations orientales ? (Arrivée légendaire de Tyrrhénos)

XIIème “Xème SIECLES : LA PERIODE
PROTOVILLANOVIENNE

Âge du Bronze final (1100-950)

Xème “ VIIIème
SIECLES : LA PERIODE VILLANOVIENNE

Âge du Fer (950-750) = culture
villanovienne en Etrurie, Emilie (Bologne), Romagne (Verucchio) et
Campanie (Pontecagnano).

SECONDE MOITIE DU
IXème SIECLE
 : Premières céramiques grecques importées
en Etrurie.

814  : Date
traditionnelle pour la fondation de Carthage.

VIIIème SIECLE :
Essor de l´Etrurie grâce aux contacts avec Phéniciens et Grecs ;
essor des premières cités.

Vers 770 :
Comptoir grec de Pithécusses en Campanie.

753 : Date
traditionnelle de la fondation de Rome.

Vers 750 :
Colonie grecque de Cumes en Campanie.

FIN VIIIème “ DEBUT VIème SIECLES : LA
PERIODE ORIENTALISANTE

FIN VIIIème “ MILIEU VIIème SIECLES

Adoption de l´alphabet grec,
diffusion de l´écriture étrusque et débuts de/des :

– Maisons
quadrangulaires à  fondations de pierre.

– Tombes
princières (tombes Barberini et Bernardini à  Préneste, tombe
Regolini-Galassi à  Cerveteri, tombe de Verruchio et son trône en
bois historié).

– Tombes à
chambres (tombe à  Cabane à  Cerveteri).

– Grands tumulus
(Monte Tosto à  Cerveteri).

– Grande peinture
(tombe des Canards et tombe des Lions Rugissants à  Véies)

– Grande sculpture
(tombe des Statues à  Ceri, sculptures funéraires de Casale
Maritimo)

– Production du
bucchero nero.

Essor des importations de produits
artisanaux de Grèce et du Proche-Orient et installation d´artisans
venant de ces pays ; par exemple, à  Tarquinia, le marchand
corinthien Démarate accompagné d´artistes grecs.

Premiers vases métalliques étrusques
exportés dans l´Europe hallstattienne.

Adoption des dieux et des mythes grecs.

SECONDE MOITIE du VIIème SIECLE

Résidences aristocratiques de Murlo et
d´Acquarossa (1ère phase)

Production de céramiques d´inspiration
gréco-orientale (Peintre des Hirondelles) et corinthienne (Peintre
du Sphinx barbu).

Premiers vases grecs et étrusques dans
le midi de la Gaule (Agde)

Vers 630 “ vers 550 :
Production de céramiques étrusco-corinthiennes.

616-578 : Règne à  Rome de
Tarquin l´Ancien, fils de Démarate.

DEBUT VIème “ DEBUT Vème SIECLES : LA
PERIODE ARCHAàQUE

Vers 600 :

Fondation de la colonie grecque
(phocéenne) de Massilia (Marseille) et de l´agglomération
hallstattienne de la Heuneburg (Vallée du Danube “ Bavière).

Essor du commerce étrusque en Gaule
méridionale et premières incursions celtes en Italie du Nord.

Diffusion de l´alphabet étrusque en
Italie du Nord et au nord des Alpes.

PREMIERE MOITIE du VIème SIECLE :

Résidences aristocratiques de Murlo et
d´Acquarossa (2ème phase) et premiers/premières :

– Temples et
terres cuites architecturales (Piazza d´Armi à  Véies)

– Plans
orthogonaux dans les villes et les nécropoles.

– Tombes peintes
de Tarquinia (tombe des Panthères).

Fondation du sanctuaire de Gravisca
(port de Tarquinia).

578-534 : Règne à  Rome de
Servius Tullius.

Vers 565 : Fondation de la
colonie phocéenne d´Alalia (Aléria) sur la côte Est de la Corse.

DEUXIEME MOITIE du VIème SIECLE :

Essor des cités
étrusques de la Campanie et de la plaine du Pô (Adria, Felsina,
Spina, Marzabotto).

Vers 550 “ vers 450 :
céramiques étrusques à  figures noires.

546 : les cités grecques
d´Ionie sont prises par les Perses ; exode d´artistes grecs
jusqu´en Etrurie.

540 : – Bataille
d´Alalia : navires étrusques et carthaginois contre navires
phocéens.

– Premiers temples à  3 cellae.

– Fondation du sanctuaire de Pyrgi
(port de Caeré/Cerveteri).

– Influence ionienne sur l´art
étrusque (hydries de Caeré, tombe de la Chasse et de la Pêche).

534-509 : Régne à  Rome de
Tarquin le Superbe.

524-523 : Echec de
l‘expédition des Etrusques et autres peuples italiques contre les
Grecs de Cumes.

– Terres cuites architecturales 2ème
phase(temple B de Pyrgi).

– Lamelles d´or de Pyrgi ;
grandes statues des tombes de Véies ; sarcophage des Epoux à
Cerveteri.

509 : – Tarquin le
Superbe est chassé de Rome : établissement de la république
romaine.

– Dédicace à
Rome du temple de Jupiter capitolin, décoré par le sculpteur
étrusque Vulca de Véies.

508 : – Porsenna, roi de
Chiusi, arrive dans le Latium ; et reprends Rome ?

DEBUT Vème “ IVème SIECLES : LA PERIODE
CLASSIQUE

PREMIERE MOITIE Vème SIECLE :
Essor du commerce attique dans l´Adriatique ; influence
attique sur l´art étrusque.

PREMIER QUART Vème SIECLE :
raids étrusques contre les îles Lipari.

480 : Victoire navale des
Grecs de Syracuse sur les Carthaginois (alliés des Etrusques) à
Himère.

477 : 1ère
guerre Rome-Véies ; Véiens écrasent les Fabii
(bataille de Crémère).

474 : – Flotte étrusque
battue devant Cumes par celle de Hiéron de Syracuse.

– Temple A de Pyrgi (fronton :
terre cuite des ept contre Thèbes).

SECONDE MOITIE Vème “ DEBUT IVème
SIECLES
 : Production de céramiques à  figures rouges.

438-426 : Guerre
Rome-Véies ; prise de Fidène par les Romains.

423 et 421 : les Samnites
prennent Capoue (étrusque) puis Cumes (grecque) : fin de la
Campanie étrusque.415-415-413 : Des navires étrusques
dans la flotte athénienne qui attaque Syracuse.

406-396 : Guerre
Véies-Rome ; Véies prise par Camille est détruite, son
territoire distribué à  la plèbe romaine.

FIN Vème “ DEBUT IVème SIECLES :

– Essor de la peinture funéraire
eschatologique (après la mort) : tombe des Démons bleus à
Tarquinia.

– Influence des modèles grecs
classiques sur la sculpture architecturale (temples d´Orviéto,
fronton aux chevaux ailés du temple de l´Ara della Regina à
Tarquinia).

– Premiers sarcophages en pierre à
Tarquinia et Vulci.

– Grande statuaire en bronze (Mars de
Todi, Chimère d´Arezzo).

DEBUT IVème SIECLE :
installation des Celtes en Italie du Nord ; raids sur Chiusi et
Rome (380).

384 : Pillage du sanctuaire
de Pyrgi par Denys de Syracuse.

Vers 375 : Fin de l´Etrurie
padane, conquise par les Gaulois.

358-351 : Guerre
Rome-Tarquinia à  l´issue de laquelle Rome impose trève de 40
ans et confiscation de terres..

353 : Caeré (Cerveteri)
vaincue par Rome signe la paix ; lourd tribut.

SECONDE MOITIE IVème SIECLE :

– Essor de
l´aristocratie terrienne dans les villes côtières de l´Etrurie
méridionale.

– Fondation de Mursana par Tarquinia.

– Grandes tombes peintes de Vulci
(tombe François), de Tarquinia (Tombe de l´Ogre, tombe des
Boucliers), d´Orviéto (tombe Galini) ; tombes décorées de
stucs à  Caeré (tombe des reliefs).

– Essor des nécropoles rupestres dans
la zone volcanique de l´Etrurie méridionale.

– Essor des céramiques étrusques à
vernis noir.

FIN IVème “ IIème
SIECLES : LA PERIODE HELLENISTIQUE

IIIème “ IIème SIECLES :

-Premiers
portraits (Brutus)

-Grandes tombes
peintes à  Tarquinia : voyage du défunt dans l´au-delà
(tombe Bruschi, tombe du Cardinal, tombe du Typhon, tombe del
Convegno).

-Sarcophages en
pierre et en terre cuite dans l´Etrurie méridionale.

-Urnes en albâtre
et en terre cuite en Etrurie septentrionale.

-Standardisation
des productions artistiques et artisanales.

311  : Alliances des cités
étrusques avec les Samnites en guerre contre Rome.

310 : Vistoire de Rome sur
Arezzo, Cortone, Pérouse et Volterra.

308 : Soumission de
Tarquinia qui cède une partie de son territoire ; trève de 40
ans.

302 : Révolte servile à
Arezzo : Rome intervient en faveur de l´aristocratie.

299-290 : 3ème
guerre samnite : alliance des Samnites, Ombriens, Etrusques et
Gaulois contre Rome.

295 : Etrusques, Italiques
et Gaulois battus par les Romains à  Sentinum. Soumission de Arezzo,
Faleries, Pérouse, Volsinies qui s´allient à  Rome.

292 : Victoire de Rome
contre Roselle.

284 : Volsiniens et Gaulois
assiègent Arezzo et battent les Romains.

283 : Défaite des Gaulois
et des Etrusques face aux Romains près du lac Vadimon.

280  : Victoire définitive
de Rome sur Vulci et Volsinies malgré l´alliance entre les
principales cités étrusques.

273 : Fondation de la
colonie de droit latin de Cosa à  Vulci qui est annexée..

265  : Volsinies en proie à
une guerre interne : Rome s´empare de cette dernière cité
étrusque qui lui résistait ; ses habitants sont déportés à
Volsinii Novi (Bolsena). L´Etrurie est désormais
entièrement soumise à  Rome.

264-241  : 1ère
Guerre Punique.

245 : Fondation de la
colonie de droit latin de Pyrgi.

241 : Victoire de Rome sur
Faléries révoltée ; destruction de la ville et habitants
déportés à  Falerii Novi.

Construction de la via Aurelia et
de la via Claudia à  travers l´Etrurie.

225 : Romains, alliés aux
Etrusques, vainqueurs des Gaulois au cap Télamon.

Construction de la via Cassia à
travers l´Etrurie.

218-201 : Seconde Guerre
Punique. L´Etrurie reste calme malgré le passage de l´armée
punique en 217.

218 : Fondation de la
colonie romaine de Plaisance.

205 : Arezzo,Caeré,
Chiusi, Populonia, Roselle, Tarquinia, Volterra contribuent à
l´expédition de Scipion contre Carthage.

FIN IIIème SIECLE : Tombe
des Volumni à  Pérouse.

196 : révolte d´esclaves
en Etrurie.

189, 183, 181, 177 :
fondation de colonies romaines à  Bologne, Parme et Modène, Gravisca
et Saturnia, Luni et Lucques.

PREMIERE MOITIE IIème SIECLE :
Statue de l´Arringatore dédiée à  Aule Meteli.

Ier SIECLE : Traduction en
latin (perdue) des livres de la disciplina étrusque.

91 : Etrusques marchent sur
Rome pour obtenir la citoyenneté romaine.

90-88 : Guerre Sociale :
les populations italiques au sud du Pô “ dont les Etrusques –
accèdent à  la citoyenneté romaine ; le latin devient la
langue officielle de l´Italie.

83-82 : Campagne de Sylla
contre les cités étrusques favorables à  Marius ; Arezzo et
Volterra perdent leur droit de suffrage et des terres ; Sylla
installe ses vétérans à  Arezzo, Chuisi, Fiesole, Volterra.

42 : Pérouse, aux mains
des partisans d´Antoine, est détruite par Octave après un siège.

27 : Auguste divise
l´Italie en régions : l´Etrurie devient la Regio VII.

Vers 10 : Dernières
inscriptions en étrusque.

41-54 : Règne de Claude,
auteur des Tyrrhenika (histoire des Etrusques), qui presse le
Sénat de sauver le collège des haruspices. .

A propos Robert Delord

Robert Delord
Enseignant Lettres Classiques (Acad. Grenoble) Auteur - Conférencier : Antiquité et culture populaire Formateur (LCA / Lettres / Image / EMI / Pédagogie de projets / TICE et utilisation raisonnée du numérique / - Président de l'association et administrateur du site "Arrête ton char !" - Membre du comité d’organisation du Festival Européen Latin Grec

Sur le même thème

“Oui”, un petit mot moins simple qu’il n’en a l’air

C’est un terme que l’on utilise tous les jours sans se demander d’où il vient. …

Laisser un commentaire

X