Accueil » Actualités des LCA » En Belgique : le “latin pour tous”
Marie-Martine Schyns, Ministre de l'Education en Belgique

En Belgique : le “latin pour tous”

En Belgique, le latin quitte le statut d’option pour devenir une matière du tronc commun, que tous les élèves suivront (deux périodes de 45 minutes de latin par semaine pour tous les élèves de 2e et 3e secondaire, quelle que soit leur filière), comme nous l’explique cet article du site RTBF.be :

Marie-Martine Schyns (cdH) l’a confirmé ce vendredi matin sur La Première : le futur tronc commun pour les élèves de l’enseignement secondaire comportera deux heures de latin par semaine pour tous les élèves de 2e et 3e secondaire. Tous les élèves de la Fédération Wallonie-Bruxelles, quelle que soit leur filière, seront donc initiés à la langue de César. Pour la ministre de l’Enseignement, le latin est “une école de la rigueur. La grammaire latine apporte énormément à l’apprentissage de la langue française”.

Évidemment, ce changement ne va pas sans susciter des inquiétudes face aux nombreuses adaptations que cela va impliquer : en effet, avec le statut d’options auparavant (et pour beaucoup moins d’élèves), le volume horaire était de 4h de cours par semaine… il sera désormais de 2 fois 45 minutes pour tous les élèves, ce qui inquiète des enseignants. Par ailleurs, d’autres appellent “une pédagogique adaptée, peut-être plus active”, mais vu de France, on ne peut que saluer cette ouverture et cette généralisation du latin !

A propos Arrête Ton Char !

Arrête Ton Char !
Propositions du collectif : https://www.arretetonchar.fr/manifeste-arrête-ton-char-les-lca-aujourdhui/

Laisser un commentaire