Accueil » Actualités des LCA » A la une d'ATC » GRANDE ENQUÊTE : LCA et réforme du lycée

GRANDE ENQUÊTE : LCA et réforme du lycée

Dans les colonnes du JDD du 16 septembre 2018, l’association Arrête Ton Char s’inquiétait du devenir du latin et du grec ancien au lycée et plus spécialement de la question de l’enseignement de spécialité LCA.

Dans ce même JDD, le 30 septembre 2018, Jean-Michel Blanquer répondait à ces inquiétudes en rappelant une nouvelle fois son attachement aux Langues et Cultures de l’Antiquité et en donnant quelques garanties pour rassurer les enseignants inquiets et inciter les chefs d’établissements à conserver aux Langues Anciennes une place réelle dans leurs collèges et lycées.

En janvier 2019, dans seulement deux mois, les proviseurs de chaque lycée devront faire remonter aux rectorats la liste des enseignements de spécialité qu’ils souhaitent proposer dans leur établissement.

Arrête Ton Char souhaite dès maintenant réaliser un état des lieux le plus précis possible des Langues Anciennes au lycée à la rentrée 2019. Aussi, nous vous invitons, avant de remplir ce questionnaire, à vous enquérir des projets concernant les LCA pour la rentrée prochaine dans votre lycée.

Merci de prendre le temps de répondre à cette enquête et de la diffuser le plus largement possible autour de vous.

Durée moyenne de réponse : 10-15 minutes

Lien vers l’enquête : LCA et réforme du lycée

—–

Les résultats de cette enquête feront l’objet d’un article sur www.arretetonchar.fr
Les adhérents de l’association “Arrête Ton Char” recevront les résultats détaillés de l’enquête directement par courriel.

Pour adhérer à l’association : https://www.arretetonchar.fr/rejoignez-l-association/

A propos Robert Delord

Enseignant Lettres Classiques (Acad. Grenoble) Auteur - Conférencier : Antiquité et culture populaire Formateur (LCA / Lettres / Image / EMI / Pédagogie de projets / TICE et utilisation raisonnée du numérique / - Président de l'association et administrateur du site "Arrête ton char !" - Membre du comité d’organisation du Festival Européen Latin Grec

Laisser un commentaire