De Vesontio à Besançon, tous les chemins passent par Rome


Rayon : Histoire et Civilisation Voyage
Texte : Bénédicte Baudoin, Damienne Bonnamy
Editeur : Presses universitaires de Franche-Comté
Site de l'éditeur
Format : 180 pages

Présentation:

Actes du colloque des 11 et 12 mars 2016, Besançon Le sol de la cave Pfister qui s’effondre d’un mètre au 105 de la Grand-rue à Besançon laissant voir des vestiges romains et voilà une vie transformée ! « Je compris que, sous nos pas, tous les siècles passés nous portent. C’est une de ses gloires : à Besançon, Rome est partout ! » note Pierre Pfister, né en 1895, et alors âgé d’une dizaine d’années. Ordonné prêtre, il réalisera des moulages dans les catacombes romaines, ramenés ensuite à Besançon. L’exceptionnel trésor est aujourd’hui exposé au Centre diocésain. Cette aventure a été l’occasion d’un colloque animé par des universitaires qui ont recherché à travers les disciplines et les époques, Rome à Besançon, mais aussi Besançon à Rome.



N.B. : à notre connaissance, les visuels utilisés sur cette page sont libres de droits, toutefois si vous constatiez une erreur, merci de nous la signaler, nous retirerions sans délai le ou les documents incriminés.

A propos Arrête Ton Char !

Propositions du collectif : https://www.arretetonchar.fr/manifeste-arrête-ton-char-les-lca-aujourdhui/

Laisser un commentaire

X