LA CONVERSION : vivre selon Lucrèce


Rayon : Littérature et Philosophie Réception de l antiquité
Texte : Michel ONFRAY
Editeur : Robert Laffont / Bouquins, Mollat
Site de l'éditeur
Collection : Essai
Format : 198
EAN : 9782382921128

Présentation:
L’intérêt des philosophes romains c’est qu’on peut vivre selon leurs principes. Le poème de Lucrèce, De la nature des choses, se présente un immense traité existentiel perdu dans une encyclopédie du monde.
On peut vivre selon Lucrèce. Son poème est d’ailleurs une proposition existentielle faite à son dédicataire Memmius. Le philosophe propose en effet une conversion, autrement dit : une vie nouvelle faisant suite à l’ancienne qu’on abandonne après avoir compris ce qu’il y avait à comprendre, initié par un sage qui nous transmet son savoir. Ici : que le réel est matériel, qu’il n’est fait que d’atomes qui tombent dans le vide et de rien d’autre ; que cette physique de l’ici-bas dispense d’une métaphysique de l’au-delà ; que la religion est superstition et qu’il faut lui préférer la philosophie ; qu’il faut donner au corps ce qu’il demande dans la limite où ce qu’on lui donne ne l’asservit pas ; que l’amour est un remède à la passion ; que la sagesse est atteignable et qu’elle consiste en une arithmétique des plaisirs accompagnée par une diététique des désirs ; qu’il n’y a ni enfer ni paradis mais juste un monde immanent et tangible ; que la mort n’est pas à craindre puisqu’elle n’est qu’une modification de la matière et non sa suppression ; que le réel est tragique et que le savoir confère de la sérénité ; que le paradis existe sur terre pourvu qu’on le construise avec détermination. Ce livre pend donc la forme d’une série de neuf lettres comme autant d’invitations à une sculpture de soi. Cette éthique propose une esthétique de l’existence.


L’équipe d’Arrête Ton Char a repéré plus de 4500 ouvrages en lien avec l’antiquité.
Consulter la liste complète et filtrable des ouvrages référencés

N.B. : à notre connaissance, les visuels utilisés sur cette page sont libres de droits, toutefois si vous constatiez une erreur, merci de nous la signaler, nous retirerions sans délai le ou les documents incriminés.

A propos Thomas Frétard

Enseignant de Lettres classiques dans l'académie d'Orléans-Tours. Doctorant rattaché au laboratoire CRISES (Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales) de l'université Paul-Valéry Montpellier 3
X