Accueil » Ressources pédagogiques » Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe des augures

Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe des augures


TARQUINIA – Tombe des
AUGURES


Jean-Claude Daumas pour Latine Loquere

MONTEROZZI (Secondes Arches)

530

Découverte : 1878

Chambre unique ; plafond à 
2 pentes ; large columen souligné d´un bandeau rouge
bordé de chaque côté par 2 lignes, 1 noire, 1 blanche.

Mur d´entrée : de
chaque côté de la porte, silhouette de 2 hommes luttant (tir à  la
corde) + 2 autres personnages.

Mur du fond :
[fresque intacte]

FRONTON : 2 félins attaquent un
bouquetin ; leurs griffes « impitoyables »
symbolisent la mort.

PAROI : entre une ligne rouge (au
dessous, surmontant la base du mur peinte en bleu) et (en haut) un
bandeau de 11 lignes horizontales à  couleurs symétriquement
alternées “ bleu, blanc, rouge, 2 hommes barbus encadrent la porte
centrale.

Porte à  2 battants avec 2
larges piédroits et un linteau débordant : c´est la porte de
l´au-delà , de style dorique, décorée de têtes de clous
cylindriques.

Hommes barbus : à  gauche,
avec barbichette = apas â€¦ ; à  droite, avec barbe
fournie = apas tanasar (d´après les inscriptions au niveau
de leurs têtes). Tous 2 vêtus d´un court manteau bleu et d´une
longue tunique blanche, chaussures à  pointe recourbée, une main sur
la tête, l´autre levée à  l´horizontale en direction de la
porte. Ce sont sans doute des « pleureurs professionnels se
frappant le front
 » [R. Bloch], précédés d´arbustes et
d´oiseaux.

Parois latérales :
jeux funèbres = concours sportifs dans la campagne voisine (arbustes
séparant les personnages).

Mur de droite [fresque
intacte]

A GAUCHE : 2 personnages plus
petits que les autres (serviteurs). L´un, recroquevillé, pleure la
disparition de son maître ; l´autre transporte une chaise
curule, signe du statut social élevé du propriétaire de la tombe
(confirmé par le manteau pourpre de ce dernier).

AU CENTRE : un homme gesticulant
(le propriétaire en question), l´autre, tenant un lituus
(bâton recourbé d´augure), assiste (et arbitre ?) au combat
de 2 lutteurs nus, l´un glabre (teitu), l´autre barbu
(latithe), surmontés de 2 oiseaux rouges, simple décor de
remplissage. C´est la phase initiale du combat, avec la prise des
poignets, moment décisif pour la suite du combat (cf judo). Le
vainqueur gagnera les 3 lebeté (bassins en bronze) figurés à 
l´arrière plan, entre les 2 lutteurs.

A DROITE (vers l´entrée) : ce
sont les deux personnages les plus emblématiques. Un homme nommé
Phersu (= masque), à  chapeau conique, vêtu d´un corset en
cuir décoré, visage dissimulé par un masque rouge, encourage le
chien qu´il tient par une longue laisse distendue, à  attaquer un
autre homme. Ce dernier, cagoulé (aveuglé), est mordu aux jambes et
à  la cuisse (le sang coule). Il cherche à  se saisir de la laisse
qui l´entrave, afin d´immobiliser le molosse et de le frapper de
sa massue noueuse.

Mur de gauche
(importantes lacunes).

De gauche à  droite : homme nu
courant ; joueur de flûte ; 2 pugilistes dont la
récompense sera un lebes  ; Phersu, sans son corset et
chien en laisse, fuit (l´homme encagoulé aurait donc gagné).
Phersu est donc représenté à  deux moments successifs.

CONCLUSIONS :

-Scènes
funéraires rituelles et concours athlétiques associés =
célébration classique des jeux funèbres.

-Homme cruellement
mordu par un chien = préfiguration des futurs combats sanglants de
gladiateurs chez les Romains.

-Les 2 scènes
pugilistiques sont par contre spécifiquement grecques.

-Maîtrise de
l´image, dynamisme des scènes, réalisme des détails, précision
du contour des personnages (ni ratures, ni rectifications), couleurs
vives = compétence technique du peintre (ionien ?) qui a aussi
assimilé la verve expressive étrusque.

ILLUSTRATIONS

  1. Paroi du fond.

  2. Pleureur de droite.

  3. 2 serviteurs, chaise curule,
    propriétaire.

  4. Lutteurs et arbitre.

  5. Les 2 lutteurs.

  6. Phersu, molosse, victime
    encagoulée.

  7. Phersu fuyant.

cliquer pour télécharger






A propos Robert Delord

Robert Delord
Enseignant Lettres Classiques (Acad. Grenoble) Auteur - Conférencier : Antiquité et culture populaire Formateur (LCA / Lettres / Image / EMI / Pédagogie de projets / TICE et utilisation raisonnée du numérique / - Président de l'association et administrateur du site "Arrête ton char !" - Membre du comité d’organisation du Festival Européen Latin Grec

Sur le même thème

Activité (partielle) pour la visite de la Villa Hadriana

Ressources : site internet proposant des reconstructions d’archéologues : http://vwhl.soic.indiana.edu/villa/ site de l’éditeur Activité proposée …

Laisser un commentaire