“Novus inquisitor” : les nouveaux détectives enquêtent sur des crimes antiques…

(article proposé par Marjorie Lévêque.)
Cette activité, réalisée avec des 5èmes plutôt débutants, avait pour objectif d’apprendre aux élèves à constituer une liste de vocabulaire. Le collège accueille des écrivains de romans policiers en mars, et nous essayons d’associer nos latinistes à leur venue…
Nous avons donc proposé à nos élèves cinq textes ayant trait à des faits divers de l’antiquité en version française avec une seule phrase (souvent la phrase qui donne une information capitale dans l’histoire : qui a fait le crime? qu’a fait l’esclave pour être puni?…) non traduite, le tout présenté sous la forme d’une parodie du journal “le nouveau détective – dossier spécial CRIMES ET ENQUÊTES A ROME”, les auteurs antiques devenant des “correspondants” de presse, Philippe Remacle le traducteur ( Nous nous sommes fortement inspirés du dossier “violence” sur son site pour constituer notre corpus) .
Pour garder le côté ludique, nous avons demandé aux élèves d’écrire une lettre de “plaintes” au traducteur des articles, qui a “oublié” une phrase en lui proposant leur propre traduction, et la liste de vocabulaire.

le nouveau détective (novus inquisitor) : dossier « crimes et enquêtes à Rome »

Enregistrer

Enregistrer

A propos Robert Delord

Enseignant Lettres Classiques (Acad. Grenoble) Auteur - Conférencier - Formateur: Antiquité et culture populaire - Président de l'association "Arrête ton char !" - Membre du comité de pilotage du PNF LCA "les Rendez-vous de l'Antiquité" - Organisateur du Prix Littérature Jeunesse Antiquité - Organisateur du Salon du Livre Antiquité de Lyon

Laisser un commentaire

X