Qu’est-ce que la mythologie grecque ? – Claude Calame

Présentation de l’éditeur :

Déméter, Bellérophon, Oreste, Io, Thésée, Héraclès, Prométhée, Tirésias, Hippolyte, la belle Hélène de Troie…
Tous, nous croyons connaître la mythologie grecque car nous en gardons le souvenir de personnages dont les traits et gestes seraient fixés pour l’éternité. Or, montre Claude Calame, rien n’est plus instable et variable que le mythe, sans cesse récrit selon des époques précises, des auteurs singuliers, des fins spécifiques – morales, culturelles ou politiques.
Au commencement, il y a toujours un récit intriqué dans sa forme d’énonciation qui lui donne tout son sens. On ne saurait donc dissocier dans le mythe le récit de la source qui le narre : la constitution indigène d’une mythologie (Homère, Hésiode, Orphée) ; les usages qu’en font la poésie chantée (Pindare), la pédagogie (sophistes, rhéteurs), la dramatisation théâtrale (poètes tragiques), voire l’historiographie (Hérodote, Thucydide) et l’iconographie. Claude Calame nous invite, à partir des formes choisies par les poètes, les artistes ou les philosophes, à comprendre ce qu’est l’art du mythe, ses contraintes et ses règles.

Pour découvrir l’avant-propos, consultez le site de l’éditeur.

mythologie grecque calame[amazonjs asin=”207044578X” locale=”FR” tmpl=”Small” title=”Qu’est-ce que la mythologie grecque ?”]

A propos Thomas Frétard

Thomas Frétard
Enseignant de Lettres classiques dans l'académie d'Orléans-Tours. Doctorant rattaché au laboratoire CRISES (Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales) de l'université Paul-Valéry Montpellier 3

Sur le même thème

RTL / Elizabeth II fête ses 95 ans : la saga des couronnes et des diadèmes

La reine Elizabeth II a 95 ans ce 21 avril. L’occasion de retracer la saga …

Laisser un commentaire