Socrate à vélo

«  Imaginez Socrate, Aristote, Nietzsche, Pascal et consorts sur la ligne de départ. Suivez leur préparation pour le Tour de France, la plus prestigieuse épreuve cycliste au monde, à laquelle ils ont étrangement été conviés. Partagez leurs interrogations, leurs doutes, leurs errements. Réfléchissez à leurs côtés. Pédalez avec ces drôles de sportifs, ces coureurs philosophes, ces «  vélosophes  » – comme je m’amuse à les appeler. On dit qu’ils seraient dotés d’une potion magique  : leur intelligence. Celle-ci leur permettra-t-elle de conquérir le maillot jaune tant convoité  ? » Guillaume Martin

Lire un extrait.

A propos Samuel Tursin

Enseignant de Lettres classiques dans l'académie de Lille.

Sur le même thème

Alésia, l’ultime espoir

À Gergovie nous avons fait reculer César, à Alésia nous allons l’anéantir. Première référence émotionnelle …

Laisser un commentaire

X