Accueil » Tag Archives: réforme du collège (page 3)

Tag Archives: réforme du collège

Le Point / Sophie Coignard : le latin en miettes

Le projet d’enseignement des langues anciennes se précise : malgré les dénégations de Najat Vallaud-Belkacem, il est tout simplement fou : Chaque fois qu’elle est interrogée sur les périls qui planent sur l’enseignement du latin et du grec au collège, Najat Vallaud-Belkacem prend un air fatigué devant tant de critiques ignorantes, avant d’assurer qu’au contraire, la réforme améliore la situation …

lire la suite »

Avenir Latin Grec / P. Charvet : latin et grec, “les grands oubliés de ces nouveaux programmes”

Pascal Charvet (inspecteur général honoraire de l’Education nationale) prend position dans la “Revue de l’éducation” (décembre 2015-janvier 2016) : “Oui à la pédagogie de projet, non à la réforme du collège”. Dans une tribune libre publiée le 5 octobre nous avions mis en cause, avec un collectif, le paradoxe de cette réforme du collège qui brandit des exigences d’égalité en …

lire la suite »

Le Point / Coignard – Latin : le silence coupable de Najat Vallaud-Belkacem

La lecture différente de l’étude de la DEPP par la CNARELA a semble-t-il convaincu plusieurs journalistes, dont Sophie Coignard, qui diffuse l’information dans Le Point : Une étude d’un ministère montre que le latin agit comme un accélérateur de réussite pour les élèves défavorisés. Une vérité dérangeante ? Voilà une étude que Najat Vallaud-Belkacem s’est bien gardée de populariser. Réalisée …

lire la suite »

Avenir Latin Grec / Claude Lelièvre, le latin et les arrangements avec l’histoire

Loys Bonod revient sur les récentes (et répétées) prises de position de Claude Lelièvre sur les langues anciennes. Claude Lelièvre, inlassable promoteur, en matière d’éducation, de l’action ministérielle de l’actuelle majorité, vient d’enfoncer le clou – avec toujours la même obstination[1] – à propos des langues anciennes. L’historien de l’éducation explique en effet comment De Gaulle s’est trouvé « en …

lire la suite »

L’UNSA 64 dénonce les effets de la réforme… que l’UNSA soutient ?

Dans la république des Pyrénées, on lit des choses qui font franchement sourire… Actuellement, 36 collèges sur 49 dans le département offrent un enseignement de l’espagnol en classe de 6e (en LV1 ou en bilangue). Pour la rentrée 2016, seuls 19 collèges proposeront cet enseignement, soit une perte de 47 % de l’offre d’espagnol en classe de 6e, dénonce le …

lire la suite »

CNARELA / Selon la DEPP, le latin corrige les inégalités

La CNARELA et les associations de langues anciennes associées fait une lecture bien différente de l’étude de la DEPP qui avait été présentées comme une preuve de l’élitisme des langues anciennes. Cette étude, au contraire, met en effet statistiquement en lumière les bénéfices de l’étude du latin, et montre que les effets positifs de l’apprentissage de cette langue ancienne sont …

lire la suite »

La Voix du Nord / Réforme du collège : à Ostricourt, un prof refusera d’enseigner à la rentrée

Dans la Voix du Nord, notre collègue Samuel Tursin explique le cheminement qui le pousse à refuser de s’insérer dans les nouveaux dispositifs d’enseignement des langues anciennes au collège. Samuel Tursin, professeur de latin et de grec au collège Henri-Matisse, vient d’annoncer qu’il « s’opposerait à enseigner les langues anciennes à la rentrée de septembre ». C’est sa manière de …

lire la suite »

l’EC conditionnée à l’EPI : non !

Comme nous l’explique Loys Bonod, quand on analyse scrupuleusement le décret de la réforme du collège on s’aperçoit qu’il ne subordonne pas la création d’un Enseignement de Complément LCA à l’existence d’un EPI LCA. La subordonnée relative en rouge a pour sujet (du verbe “porte”) le pronom relatif “qui” dont l’antécédent, nécessairement singulier, ne peut être que “un enseignement de …

lire la suite »

La nouvelle République / ” Le latin et le grec sont la marge d’ajustement “

Les associations de langues anciennes de l’académie entendent défendre leurs disciplines, qu’elles estiment “ menacées ” par le projet de réforme du collège. Régis Durand (Sauver les lettres), Céline Grosset (Rallye latin), Marc Milhau (APLAES) et Claude Milhau (APCELA), enseignants et représentants d’associations de lettres et langues anciennes de l’académie de Poitiers, expliquent pour quelles raisons ils ont demandé à être reçus …

lire la suite »

Le Figaro / Réforme du collège : l’opposition doit continuer

Antoine Desjardins est professeur de lettres, coauteur de Sauver les lettres: des professeurs accusent (Textuel), membre du Comité Orwell. Il soutient l’appel pour le rétablissement des horaires de français. De jours en jours, la désastreuse chronique de la réforme annoncée du collège, mine un peu plus le moral des enseignants. En quelques mots Mara Goyet le dit fort bien, elle …

lire la suite »

Café Pédagogique / Réforme du collège : Le privé se prépare à perdre des postes

Si même le café pédagogique se met à mettre en doute la parole du ministère, c’est que ça doit commencer à devenir compliqué de cacher le lupus qu’on avait tous remarqué depuis longtemps… l’exemple du privé ouvre une question inattendue sur la finalité même dela réforme. Depuis des mois les opposants lisent la réforme comme une tentative d’économiser des moyens …

lire la suite »

“le latin pour tous”, pour le SNPDEN, c’est une initiation, un semestre en 5ème…

Sur Twitter, Philippe Tournier, président du SNPDEN, syndicat des personnels de direction, nous a confirmé en trois tweets que “le latin pour tous” promis par la Ministre ne serait le plus souvent tout au mieux qu’une légère initiation. Au premier semestre de 5ème, le syndicat préconise donc de proposer un EPI LCA à tous les élèves, une sorte d’initiation aux …

lire la suite »

Meditationes de antiquitatibus romanorum docendis / Sur l’ambiance actuelle autour des langues anciennes…

Vincent Bruni résume parfaitement sur son blog ce que nous sommes nombreux à ressentir ! Avec un peu de recul, je voudrais revenir sur la question de la transformation des langues anciennes en EPI, non d’un point de vue pédagogique, mais d’un point de vue administratif et symbolique. Je m’appuie pour ce faire de ma lecture pendant l’été des deux …

lire la suite »

Les Echos / Nouveaux programmes : la sortie des manuels étalée sur deux ans

Le ministère de l’Education nationale va « échelonner » sur deux ans la publication des futurs manuels scolaires. Seules les matières les plus directement concernées par les nouveaux programmes (français, mathématiques, histoire-géographie, langue vivante 2 en 5e, sciences en 6e) auront leurs manuels en 2016. Les autres seront publiés en 2017. « Les éditeurs peuvent ainsi préparer les manuels et …

lire la suite »

le Figaro / grogne contre l’étude au collège du latin médiéval

Dans le cadre des enseignements interdisciplinaires, les élèves de cinquième et de quatrième vont désormais travailler sur le latin du Moyen Âge. Sans les héros et les gladiateurs de l’Antiquité, les professeurs redoutent d’avoir des difficultés à intéresser leur jeune auditoire… Lire l’article de Marie-Estelle Pech sur lefigaro.fr

lire la suite »

Le Figaro / Éducation nationale recherche professeurs de lettres classiques

Les collèges et les universités françaises sont touchés par un manque d’enseignants et une baisse des effectifs des étudiants inscrits dans ces disciplines. Les profs de lettres classiques ou les derniers des dinosaures?Si les effectifs d’élèves étudiant le latin dans le secondaire ont fondu depuis vingt ans, ceux des étudiants … Lire l’article de Marie-Estelle Pech sur lefigaro.fr

lire la suite »

Le Figaro / l’enseignement du latin en 5 chiffres

INFOGRAPHIE – Combien de collégiens étudient cette langue? Combien y a-t-il de candidats au Capes de lettres classiques ? Nos réponses. (…) Une personne née en 1971 a étudié le latin pendant 400 heures pendant sa scolarité, contre 250 heures pour quelqu’un né dix ans plus tard. Lire l’article de Marie-Estelle Pech sur lefigaro.fr

lire la suite »