Toscane, Ombrie et Latium : l’Italie centrale

TOSCANE,
OMBRIE et LATIUM : L´Italie centrale

par Jean-Claude Daumas, Historien – pour Latine Loquere

Ces trois régions administratives
correspondent à  une Italie moyenne entre l´Italie « riche »
de la plaine du Pô “ en particulier le fameux « triangle
d´or » Gênes-Turin-Milan, et l´Italie « pauvre »
du sud : le Mezzogiorno de Naples à  la Sicile.

TOSCANE 23 000
km2 3,7 Mh 162 h/km2 capitale : Florence

OMBRIE 8 500
km2 0,9 Mh 107 h/km2 capitale : Pérouse

LATIUM 17 000
km2 5,7 Mh 332 h/km2 capitale : Rome

[LAZIO]

10,3 Mh (15 % des 60 M
d´habitants de l´ Italie)

LE PAYS

Les collines dominent (2/3 de la superficie), enserrées entre une
montagne “ l´Apennin au nord et à  l´est, et le littoral de la
Mer Tyrrhénienne à  l´ouest et au sud.

L´APENNIN

Longue chaîne montagneuse (sur 300
km), le plus souvent calcaire, qui atteint 2912 m dans les Abruzzes
au Gran Sasso, point culminant de la péninsule italienne.

COLLINES et BASSINS

Un relief « émietté » :
série de collines en roches tendres (marnes, grès) “ celles de
Toscane étant les plus célèbres “ séparées par des bassins
d´effondrement empruntés par les deux principaux fleuves (Arno et
Tibre) et les grandes voies de communications.

Originalité : une vaste zone
volcanique avec lacs de cratère (Bolsena, Bracciano) et monts
Albains au sud de Rome, la ville aux 7 collines volcaniques.

LE LITTORAL

En bordure de la Mer Tyrrhénienne, de
l´embouchure de l´Arno jusqu´aux Marais Pontins, de rares
plaines alluviales qu´il a fallu drainer (bonifications du XXème
siècle) pour les rendre salubres.

LES REGIONS

D´après
la récente Géographie Universelle (Hachette-Reclus), la ligne de
fracture entre Italie riche et Italie pauvre passerait en réalité
au milieu de l´Italie centrale, donc au nord de Rome.

LA TOSCANE SEPTENTRIONALE

Elle participe encore à  l´économie
développée de l´Italie du nord.

Son axe : la vallée de l´Arno
entre Florence et la mer où vivent les 2/3 des Toscans et où, en
agriculture, dominent céréales, fourrages et élevage bovin.

Un tissu industriel et urbain dense de
Prato (200 000 h, industrie de la laine) jusqu´à  Livourne (350 000
h, le principal port, raffineries de pétrole, …).

FLORENCE (0,5 Mh pour la ville, 0,9
Mh pour l´agglomération) est la capitale de la Toscane :
administrations, commerces, tourisme (= Venise ; > Rome),
Université européenne, quotidien La Nazione, artisanat de
luxe, industries haut de gamme (pharmacie, outillage de précision).

TOSCANE MERIDIONALE, OMBRIE et LATIUM

L´influence de Rome est ici
hégémonique :

– Désertification de la montagne, à
l´écart des voies de communications, devenue avant tout un espace
de détente (résidences secondaires d´été, ski) pour les
Romains, tout comme les stations balnéaires du littoral.

– Banlieue maraîchère autour de
Rome ; horticulture et élevage laitier dans les plaines
bonifiées des Maremmes et des Marais Romains et Pontins.

– Seul le vignoble a résisté sur les
collines au sud et surtout au nord de Rome, en particulier celui du
Chianti, célèbres vins rouges de la région de Sienne.

– Activités industrielles fixée le
long des autoroutes et voies ferrées (axe Florence-Rome-Naples)
comme la métallurgie de Terni.

ROME, CAPITALE MACROCEPHALE

Ville (2,7 Mh), agglomération (4,4
Mh), 2/3 des habitants du Latium, 7% du PNB italien.

Explosion urbaine
après 1945 par migrations depuis toute l´Italie centrale malgré
un sous-emploi chronique : urbanisation concentrique jusqu´aux
borghetti (bidonvilles de la périphérie).

Fonctions de
capitale nationale (ministères, assemblées) et internationale :
ambassades, Vatican, FAO (ONU).

Fonctions
intellectuelles : 1ère université d´Italie,
instituts catholiques et archéologiques (Villa Médicis et Ecole de
Rome pour la France), musées, bibliothèques, Cinecitta.

Fonctions
économiques : sièges de sociétés, tourisme artistique et
religieux, industries du luxe (mode) + bâtiment, alimentation,
habillement, chimie, aéronautique, …

GRANDES HEURES

A 3 reprises, l´Italie centrale a
brillé de mille feux avec :

-Les Etrusques (apogée aux
VIIème et VIème siècles avant J.-C.)

-La Rome antique qui a dominé
le monde méditerranéen pendant plus d´un demi-millénaire.

-La Renaissance créée dans la
Florence des Médicis au XVème siècle et qui s´épanouit ensuite
à  Rome au XVIème siècle.

Aux XIXème et XXème siècles, si
l´Italie unifiée a eu comme capitale Florence (1865-1870) puis
Rome depuis 1870, l´artisan de l´unification fut le Piémont et
l´industrialisation a touché avant tout le nord.


A propos Robert Delord

Enseignant Lettres Classiques (Acad. Grenoble) Auteur - Conférencier - Formateur: Antiquité et culture populaire - Président de l'association "Arrête ton char !" - Membre du comité de pilotage du PNF LCA "les Rendez-vous de l'Antiquité" - Organisateur du Prix Littérature Jeunesse Antiquité - Organisateur du Salon du Livre Antiquité de Lyon

Laisser un commentaire

X