Accueil » Actualités des LCA » Des bijoux dans une tombe vieille de 2000 ans en Ethiopie confirment les liens avec la Rome Antique

Des bijoux dans une tombe vieille de 2000 ans en Ethiopie confirment les liens avec la Rome Antique

Spectacular 2,000-year-old treasures from the Roman empire and the Aksumite kingdom, which ruled parts of north-east Africa for several centuries before 940AD, have been discovered by British archaeologists in northern Ethiopia.

Louise Schofield, a former British Museum curator, headed a major six-week excavation of the ancient city of Aksum where her team of 11 uncovered graves with “extraordinary” artefacts dating from the first and second centuries. They offer evidence that the Romans were trading there hundreds of years earlier than previously thought.

lire l’article de Dalya Alberge sur theguardian.com/

A propos Arrête Ton Char !

Arrête Ton Char !
Propositions du collectif : https://www.arretetonchar.fr/manifeste-arrête-ton-char-les-lca-aujourdhui/

Sur le même thème

Modification du calendrier du 2e Prix Littérature Jeunesse Antiquité

La situation sanitaire liée à l’épidémie de Covid19 vient une nouvelle fois perturber le calendrier …

Laisser un commentaire