octobre, 2019

07octToute la journée15novÀ la (re)conquête du passé. L'aventure archéologique

Plus

Détails

L’Inrap et SNCF Gares & Connexions s’associent pour présenter trois expositions photographiques autour d’un thème original « À la (re)conquête du passé. Aventures archéologiques » dans les gares de Marseille Saint-Charles, Paris Montparnasse, Paris-Est et Rennes, jusqu'au 15 novembre 2019.
Grâce aux photographies issues des fonds de l’Inrap, ces expositions font connaître aux millions de voyageurs en train, de passage dans les gares SNCF Gares & Connexions, les apports de l’archéologie à la compréhension des grands débats de la société contemporaine et son éclairage sur un héritage culturel partagé.

Il était une fois… Marseille

8 000 ans de présence humaine, 100 ans de recherches archéologiques, 49 fouilles au cœur de la ville : la seule ville de France à pouvoir revendiquer 26 siècles d’histoire urbaine continue et riche en vestiges. Du quartier du Panier au Vieux-Port ; de la Préhistoire aux époques modernes ; de navires engloutis en objets de la vie quotidienne, la foisonnante histoire de Marseille s’écrit sous les yeux des archéologues qui en sont les témoins privilégiés.

L’Humanité en mouvement… à Paris Montparnasse et Paris-Est

La circulation des hommes et des biens n’est en rien le propre de notre époque. Depuis qu’il est sorti d’Afrique, l’Homme n’a cessé de se déplacer, guidé par la curiosité, la contrainte ou la nécessité. Ainsi en va-t-il des premiers hommes modernes et mobiles d’Europe, des premières vagues agro-pastorales néolithiques et sédentaires, des grandes migrations celtiques. L’archéologie retrace ces cheminements au travers d’objets – transportés, échangés, reproduits, imités – qui en sont les jalons.

Sur les traces du passé… à Rennes

Civilisations perdues ou oubliées, quotidien méconnu de nos ancêtres : l’archéologie est, par excellence, la science qui fait parler les traces du passé. Axée sur les métiers de l’archéologie - du terrain au laboratoire -, l’exposition met en lumière les différentes méthodes, techniques et disciplines scientifiques de plus en plus spécialisées qui permettent de renouveler profondément notre savoir sur le passé, du plus ancien à celui d’hier. Et souligne comment l’archéologue contribue, au même rang que l’historien, l’ethnologue ou le sociologue, à enrichir notre connaissance du fait humain.
Ces trois expositions en gares de Paris-Montparnasse et Paris-Est, Marseille Saint-Charles et Rennes présentent le travail de photographie documentaire, sur le terrain et en laboratoire, de nombreux photographes dont Denis Gliksman, Hervé Paitier et Myr Muratet.
 

Date

Octobre 7 (Lundi) - Novembre 15 (Vendredi)

Laisser un commentaire

X