Accueil » Actualités des LCA » Chant en latin : Floret Fex favellea (Le Roman de Fauvel)

Chant en latin : Floret Fex favellea (Le Roman de Fauvel)

Le Roman de Fauvel est un poème français du XIVe siècle écrit par plusieurs auteurs entre 1310 et 1316, le principal du texte étant attribué au clerc Gervais du Bus. Il nous en est parvenu douze manuscrits, dont plusieurs en excellente condition, dont un contient une mise en musique par Philippe de Vitry dans le style de l’Ars Nova.

Cette large fresque musicale comprend de nombreuses pièces monodiques, mais également des pièces polyphoniques — comme le motet La mesnie fauveline — formant le plus riche recueil de musique de cette époque.

Le texte allégorique raconte l’histoire de Fauvel, un âne qui s’approprie la maison de son maître, et est interprété comme une critique de la corruption de l’Église et du système politique. Le nom du protagoniste, Fauvel, est un acrostiche de ses six principaux défauts du siècle : la Flatterie, l’Avarice, la Vilenie («U» typographié en V), la Variété (inconstance), l’Envie et la Lâcheté.

Le Roman de Fauvel est un « admonitio regum », c’est-à-dire une mise en garde destiné au roi afin d’enseigner ce qu’est le bon et le mauvais gouvernement (Source: Wikipédia).

“Le Roman de Fauvel” interprété par The Boston Camerata & Ensemble P.A.N., dir. Joel Cohen:

Paroles:

Floret Fex favellea
Floret fex favellea
Mundus innovatur
Curia fit ferrea,
Fauvel exaltatur.
Quisque pauper hodie
In contemptum datur;
Formatus in specie
Christi vir dampnatur.
Incensate bestie
Plebs congratulatur.
Nunc est locus sceleri
Fides datur funeri.
Veritas fugatur.

A propos Elen Buzaré

Elen Buzaré
Elen Buzaré est actuellement chargée de comptes entreprises dans un cabinet de courtage d'assurance à Lyon et spécialisée en responsabilité civile. Elle apprend le latin en autodidacte avec la méthode Lingua Latina per se Illustrata (LLPSI) de Hans Orberg et l'appui d' étudiants de l'ENS Lyon. Elle a créé un groupe de discussion Yahoo qui a pour objectif de mieux faire connaitre cette méthode: http://fr.groups.yahoo.com/neo/groups/methode-orberg/info

Sur le même thème

Au festival d’Avignon, périples et périls des épopées antiques

Hasard de programmation ou tendance plus profonde, trois metteuses en scène ont choisi, cet été, …

Laisser un commentaire