Accueil » Actualités des LCA » L’antiquité haute en couleur
wikipedia

L’antiquité haute en couleur

Dans les musées, comme sur les sites archéologiques, elles sont immaculées. Pourtant, les statues en marbre grecques et romaines n’ont pas toujours été blanches ! Elles arboraient au contraire de vives couleurs, du rouge pourpre au bleu égyptien en passant par l’ocre et même l’or. Pour les Grecs, les statues non colorées étaient d’ailleurs considérées comme inachevées.


Lire l'article complet sur : beauxarts.com (auteur : Inès Boittiaux )

A propos Revue de presse

Avatar
Les articles signés "Revue de presse", et les photos qui y sont attachées, ne sont cités par "Arrête Ton Char" qu'au titre de revue de presse. Nous ne fournissons qu'un extrait et nous invitons à suivre le lien fourni pour aller les consulter sur leur plateforme d'origine, dont ne garantissons ni la qualité, ni le contenu.

Sur le même thème

Manuel d’initiation au latin

À l’heure où l’enseignement du « Lire-Ecrire-Compter-Calculer » est mis à mal, est-il raisonnable de s’intéresser à …

Laisser un commentaire

X