Le Figaro / Apprentissage du grec et du latin : un bien précieux pour les élèves de banlieue

Au Blanc-Mesnil, dans cette ville au cœur de la Seine-Saint-Denis, tous les élèves de l’école primaire pourront, dès le deuxième trimestre de l’année scolaire, faire l’apprentissage des langues grecque et latine. Il s’agit pour nous de reconstruire, dans le temps périscolaire, ce que le gouvernement a voulu détruire dans l’éducation nationale par sa reforme du collège.

Cette ambition, nous l’avions affirmée dès l’année 2014 lorsque le conseil général de la Seine-Saint-Denis nous a laissé le choix du nom du nouveau collège du Blanc-Mesnil: nous avions alors proposé le nom de Jacqueline de Romilly, comme on propose un manifeste, comme on fixe une ambition. En proposant le nom de cette farouche défenseure de l’apprentissage des langues grecque et latine dans un collège d’une ville défavorisée de la Seine-Saint-Denis, nous voulions avant tout affirmer que l’enseignement du grec et du latin ne…

Lire la tribune de Thierry Meignen, maire (LR) du Blanc-Mesnil sur lefigaro.fr

A propos Arrête Ton Char !

Arrête Ton Char !
Propositions du collectif : https://www.arretetonchar.fr/manifeste-arrête-ton-char-les-lca-aujourdhui/

Sur le même thème

La métamorphose humain/insecte : un défi littéraire et artistique de l’Antiquité à nos jours.

Le thème fait l’objet d’un appel à contributions: L’objet de cette journée est d’explorer la …

Laisser un commentaire