Accueil » Actualités des LCA » Le lent déclin des langues anciennes à l’université
Thétis donne à son fils Achille ses armes nouvellement forgées par Héphaïstos, détail d'une hydrie attique à figures noires, v. 575-550 av. J.-C., musée du Louvre. / wikipedia

Le lent déclin des langues anciennes à l’université

En plus de dix ans, officiellement, le nombre de professeur en langues et littératures anciennes a baissé de 15 %. À l’université, il a été divisé « par deux ou trois ». Un phénomène qui inquiète les professeurs sur l’avenir de leur filière.

Lire l’article de Christel Brigaudeau pour le Parisien : http://www.leparisien.fr/societe/le-lent-declin-des-langues-anciennes-a-l-universite-30-05-2019-8082891.php

Visiter le site de l’APLAES : http://www.aplaes.org/

A propos Revue de presse

Avatar
Les articles signés "Revue de presse", et les photos qui y sont attachées, ne sont cités par "Arrête Ton Char" qu'au titre de revue de presse. Nous ne fournissons qu'un extrait et nous invitons à suivre le lien fourni pour aller les consulter sur leur plateforme d'origine, dont ne garantissons ni la qualité, ni le contenu.

Sur le même thème

L’amour à Rome – Les Nocturnes du Plan de Rome

A retrouver sur la chaîne youtube CIREVE la conférence “L’amour à Rome” donnée le  2 …

Laisser un commentaire