Accueil » Ressources pédagogiques » Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe des lionnes

Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe des lionnes

TARQUINIA – tombe des
LIONNES


Jean-Claude Daumas pour Latine Loquere

MONTEROZZi (Calvario)

520

Découverte :1874

Chambre unique avec niche dans
la paroi du fond pour l´urne funéraire ; accès par dromos
en escalier ; murs latéraux légèrement inclinés vers
l´intérieur ; plafond à  2 pans, décoré d´un damier de
gros carreaux rouges et blancs ; 6 colonnes rouges à  chapiteaux
doriques (aux 4 angles et au centre de chaque paroi latérale) :
l´ensemble suggère un pavillon funéraire.

Mur du fond – fronton :
2 lionnes affrontées (en réalité, des panthères, animal sacré de
Dionysos).

Mur du fond “ paroi : 2
scènes de danse au son d´un flûte double et d´un luth.

1 “ à  gauche :
danseuse élégamment vêtue, se déplaçant en rythme étrusque
(double pas glissés).

2 “ à  droite :
couple célèbre avec une danseuse « blanche » au chiton
transparent, agitant des castagnettes, et un danseur « rouge »
tenant un vase à  vin (oénochoé), symbole orgiaque.

3 “ au centre,
un énorme cratère à  volutes orné d´une guirlande de feuilles
(lierre ? vigne ?) entouré par les 2 musiciens. D´autres
récipients, en particulier celui de l´angle droit, peint en noir,
car métallique.

Parois
latérales
 : 4 convives du symposion (2 par paroi),
couronnés de feuillages, allongés chacun sur un klinai
suggéré par coussins et appuie-tête. Sur la paroi de droite :
l´homme tourné vers le mur du fond tient un kylix dans sa
main gauche et un œuf (symbole de vie) dans sa main droite.

Registre
inférieur
 : séparé des scènes supérieures par une frise
à  motifs complexes, il présente un décor marin avec des oiseaux et
des dauphins verts et bleus qui plongent dans les vagues d´une mer
vineuse.

Thème de ces
fresques
 : le banquet funèbre sous pavillon soutenu par 6
colonnes, représentation du péristyle d´une riche demeure

Caractères
dionysiaques
 des scènes : panthères, cratère à  guirlande
végétales (lierre et vigne étant des plantes sacrées), dauphins,
danse frénétique du couple « blanc-rouge ».

Style ionisant
(richesse vestimentaire de la danseuse de gauche) + vigoureux
dynamisme des personnages + éclat des couleurs = grande qualité de
la réalisation.

ILLUSTRATIONS

2532 :
panneau du site.

2534 : vue
générale.

TTL : mur du
fond.

044 :
danseuse vêtue.

Tombe des L :
couple, vase noir, dauphins.

2535 : paroi
de gauche.

046 : paroi
de droite.

cliquer pour télécharger






A propos Robert Delord

Robert Delord
Enseignant Lettres Classiques (Acad. Grenoble) Auteur - Conférencier : Antiquité et culture populaire Formateur (LCA / Lettres / Image / EMI / Pédagogie de projets / TICE et utilisation raisonnée du numérique / - Président de l'association et administrateur du site "Arrête ton char !" - Membre du comité d’organisation du Festival Européen Latin Grec

Sur le même thème

Expo BNF en ligne : aux sources de la Fantasy

Dans une exposition en ligne (comme toujours d’excellente qualité), la BNF propose de retourner aux …

Laisser un commentaire

X