Accueil » Ressources pédagogiques » Résumé d’Histoire grecque

Résumé d’Histoire grecque

Résumé d´Histoire Grecque

I. L´époque mycénienne et les siècles obscurs
Mise en place en place du peuplement grec

1500 à  800 avant J.-C. A partir du début du second millénaire av. J.-C., les premiers Grecs se sont installés en Grèce continentale, où ils ont constitué, en relation avec la population préexistante et avec les habitants des îles, une civilisation florissante.

Tirynthe, Pylos et surtout Mycènes, associée à  la royauté mythique d´Agamemnon, sont fondées.
La civilisation mycénienne est guerrière,´ paysanne et commerçante. Hautement organisée, très hiérarchisée, elle possède une bureaucratie dont les « archives » sont en partie conservées. Ce sont des tablettes d´argile, rédigées dans une langue grecque en utilisant une écriture syllabique (le linéaire B).

Au milieu du 2ème millénaire av. J.-C., conquête probable de la Crète (destruction de Cnossos). Vers 1200 av. J.-c., destruction massive et simultanée des palais mycéniens, suivie d´une période d´occupation des ruines. Des mouvements de population ont lieu à  l´intérieur du monde grec, où le niveau d´organisation politique et économique reste longtemps réduit dans la plupart des régions. L´écriture disparaît, ainsi que la plupart des formes d´expression artistique.

Nous connaissons cette période par la documentation archéologique, par l´étude des dialectes grecs, reflets des groupes de population, et par des éléments des poèmes homériques, l´Iliade et l´Odyssée, dont l´élaboration orale commence pendant les siècles obscurs. Les données mythiques présentées dans ces textes (guerre de Troie, retour d´Ulysse, etc.) nous ramènent donc à  l´imaginaire du début du premier millénaire avant J.-C.


II. L´époque archaïque
Apparition des cités-états en Grèce continentale et en Asie Mineure

800 à  500 avant J.-C. A l´époque archaïque, l´écriture réapparaît en Grèce vers le début du VIII e av. J.-C. sous la forme d´une adaptation de l´alphabet Phénicien : il n´y a donc pas continuité avec le système syllabique des Mycéniens (linéaire B), disparu alors depuis près de 4 siècles.

Dès la fin du 9ème siècle av. J.-C, une intensification du commerce vers le Proche-Orient, puis vers l´Italie, conduit à  l´installation de comptoirs commerciaux.

Du 8ème au 6ème siècles avant J.-C., la colonisation et les troubles sociaux. Qu´ils soient des pauvres, chassés par la misère ou l´oppression des plus puissants, qu´ils soient des cadets, privés de biens par leurs aînés, ou qu´ils soient des jeunes poussés par l´esprit d´aventure, de nombreux Grecs quittent leur cité-mère et vont fonder des colonies sur le pourtour méditerranéen : dans le nord de la mer Egée, sur les bords de la mer Noire, en Sicile, en Italie du sud, ou sur les côtes des actuelles Espagne et France (Marseille, Nice, Antibes, etc).

Le monde grec est un ensemble de cités unies par une langue, une religion et des mœurs largement identiques. Les différences de dialectes, de cultes, d´usages n´empêchent pas la communication et le sentiment d´appartenance à  une civilisation commune. Les Grecs appellent « barbares » ceux qui ne parlent pas grec. Mais ces cités ne sont pas unies voire sont en conflits fréquents.

Dans les cités archaïques, le pouvoir est détenu soit par un homme seul (monarchie, tyrannie), soit par un groupe restreint d´individus (aristocratie, oligarchie). Les troubles sociaux se développent, opposant souvent de grands propriétaires fonciers à  des petits paysans. Certaines cités choisissent de régler les crises en faisant appel à  un arbitre et en se dotant de lois écrites. C´est le sens des réformes de Solon, à  Athènes, au début du 6ème siècle avant J.-C.

III. L´époque classique
L´apogée de la civilisation grecque

500 à  350 avant J.-C. A l´époque classique, fin du 6ème siècle. Les réformes de Clisthène en 508/507 av. J.-C. permettent à  Athènes de devenir une démocratie, la première du monde antique.

498 avant J.-C. : Révolte de certaines cités grecques d´Asie Mineure (Ionie) contre la Perse qui domine cette région.

490-479 avant J.-C. : Les guerres médiques. Emmenés par Sparte et Athènes, les Grecs battent les envahisseurs perses (batailles de Marathon, Salamine, Platées). Athènes devient la plus puissante cité du monde grec, en s´appuyant sur une alliance maritime appelée « Ligue de Délos », qui vise à  protéger les Grecs contre un retour offensif des Perses.

444-429 avant J.-C. Gouvernement de Périclès à  Athènes qui se reconstruit, après les destructions causées par les Perses en 480 av. J.-C. et s´embellit (monuments de l´Acropole). Prospérité générale dans le monde grec. Apogée de la civilisation classique.

431-404 avant J.-C. Guerre du Péloponnèse entre deux coalitions emmenées l´une par Sparte et l´autre par Athènes. Athènes est finalement vaincue et sa puissance abattue.

371-362 avant J.-C. Luttes entre Thèbes et Sparte. Affaiblissement général des cités grecques.

IV. L´époque hellénistique
La civilisation grecque s´enrichit d´apports venus d´Orient 350 à  27 avant J.-C. A l´époque hellénistique :

359 av. J.-C. Philippe II devient roi de Macédoine et fait de cet Etat périphérique la principale puissance du monde grec. Il s´étend d´abord au détriment d´Athènes et de ses alliés.

338 av. J.-C. Philippe de Macédoine écrase les Grecs, tardivement ressoudés, à  la bataille de Chéronée. Début de la domination macédonienne sur la Grèce ..

336-323 av. J.-C. Epopée d´Alexandre le Grand. L´empire Perse est vaincu et l´armée d´Alexandre arrive jusque dans la vallée de l´Indus. Bâtisseur (fondateur de nombreuses cités dont Alexandrie d´Egypte est la plus célèbre), Alexandre voulut aussi rapprocher la civilisation grecque des civilisations orientales. Les territoires conquis par Alexandre s´étendent de la Grèce à  l´Inde, et de la mer Noire à  l´Egypte.

323-30 avant J.-C. Sur les ruines de l´empire d´Alexandre se bâtissent des royaumes monarchiques gréco-orientaux (Macédoine, Egypte, Pergame, Proche-Orient, etc). Apogée de la civilisation hellénistique.

3ème siècle avant J.-C. Premiers rapports et premiers conflits militaires entre Grecs et Romains.
Expédition du roi grec Pyrrhus, souverain d´Epire (Albanie actuelle), en Italie.

2ème – 1er siècles avant J.-C. Rome conquiert et soumet progressivement tout le monde qrec.

FICHE : Résumé d’Histoire grecque – R. Delord

A propos Robert Delord

Robert Delord
Enseignant Lettres Classiques (Acad. Grenoble) Auteur - Conférencier : Antiquité et culture populaire Formateur (LCA / Lettres / Image / EMI / Pédagogie de projets / TICE et utilisation raisonnée du numérique / - Président de l'association et administrateur du site "Arrête ton char !" - Membre du comité d’organisation du Festival Européen Latin Grec

Sur le même thème

Teaching Classical Languages: sortie du volume 11, 1er numéro (printemps 2020)

La revue (américaine) en ligne de pédagogie des langues anciennes “Teaching Classical Languages” propose son …

Laisser un commentaire

X