Accueil » Enseigner les LCA » Ressources – Pour redonner un peu de sa couleur auditive au latin

Ressources – Pour redonner un peu de sa couleur auditive au latin

Le latin est une langue à accent tonique. Il convient donc de prononcer la syllabe accentuée avec plus d’intensité.

 Petit rappel sur l’accentuation :

–          si le mot n’a qu’une syllabe, l’accent porte sur cette syllabe ; ces mots sont des oxytons.

–          si le mot a deux syllabes, l’accent porte sur l’avant-dernière syllabe ; ces mots sont des paroxytons.

–          Si le mot a trois syllabes ou plus, l’accent porte sur l’avant-dernière syllabe si celle-ci (la voyelle qu’elle contient) est longue. Sinon, l’accent remonte sur la troisième syllabe en partant de la fin (le mot est alors un proparoxyton).

Placer l’accent ne présente des difficultés que pour les mots de trois syllabes ou plus, car il faut connaître la quantité de la voyelle de l’avant-dernière syllabe.

Remarques complémentaires :

Les prépositions ne sont pas accentuées.

Lorsqu’on utilise un enclitique (dont les plus fréquents sont –ne, -que et –ve), l’accentuation du groupe total se fait sur la dernière syllabe du mot principal.

Petit rappel sur la quantité des syllabes :

Est longue :

–          toute syllabe qui contient une voyelle longue ou une diphtongue[1];

–          toute syllabe qui se termine par une consonne ;

–          toute syllabe dont la voyelle est suivie d’un i consonne (noté j).

Est brève toute syllabe qui contient une voyelle brève.

A noter que toute voyelle suivie d’une autre voyelle est brève, à quelques exceptions près.

 

Outils complémentaires :

Au début du Thésaurus Poeticus de Quicherat, téléchargeable gratuitement sur Google book, on trouve des tableaux qui répertorient les quantités de toutes les désinences verbales, nominales et pronominales (pages XI à XVI).

Pour les autres mots, on devra vérifier dans le Gaffiot dont on rappelle qu’il est en ligne en accès gratuit.

Pour plus d’explications, on pourra consulter l’introduction à la méthode audio-orale utilisée à l’Université de Pau, qui propose un historique de la prononciation latine et quelques clés essentielles sur la prononciation restituée du latin.

On pourra également lire ce passage du précis de phonétique historique d’Armand Colin et consulter cet article d’Olivier Rimbault : Comment prononcer le latin correctement – Olivier Rimbault



[1] Une diphtongue est  la réunion de deux voyelles fondues en un seul élément syllabique. Il existe quatre diphtongues en Latin : au, ae, oe, eu.

A propos Nathalie Blanc-Kowalski

Avatar
Enseignante de Lettres Classiques au collège Oeben (Paris XII) - Membre du collectif "Arrête ton char !" - Membre du GIPTIC Paris - Webmaster du site tic-et-nunc.com

Sur le même thème

Les voyages scolaires à l’étranger sont suspendus jusqu’à nouvel ordre

Coronavirus – COVID-19 : recommandations pour les établissements scolaires et les personnels source : https://www.education.gouv.fr/coronavirus-covid-19-recommandations-pour-les-etablissements-scolaires-et-les-personnels-274253 …