Accueil » Actualités des LCA » Sciences & Avenir / Un gaz mortel s’échappait de la porte des Enfers
L'arc de triomphe et l'agora d'Hiérapolis / Wikipedia

Sciences & Avenir / Un gaz mortel s’échappait de la porte des Enfers

Des émanations toxiques de dioxyde de carbone ont été mesurées dans le temple romain de Pluton, dieu des Enfers, à Hiérapolis (Turquie). Dans l’Antiquité, elles avaient servi à sacrifier des animaux lors de rites mystérieux.

Plus de précisions dans l’article de Bernadette Arnaud pour Sciences & Avenir

A propos Arrête Ton Char !

Arrête Ton Char !
Propositions du collectif : https://www.arretetonchar.fr/manifeste-arrête-ton-char-les-lca-aujourdhui/

Sur le même thème

Les nouvelles de l’Antiquité (23 novembre 2020)

Les dossiers précédents : Les nouvelles de l’antiquité du 16 novembre Les nouvelles de l’antiquité …

Laisser un commentaire