Tag Archives: opéra

Arte / Hippolyte et Aricie de Rameau

Octobre 1733, le public de l’Académie Royale de Musique assiste à la naissance d’une œuvre révolutionnaire : Hippolyte et Aricie. Par son inventivité et sa richesse musicale, l’opéra de Rameau marque en effet une rupture dans l’histoire de la musique française. C’est un duo tout aussi frondeur qui s’empare de cette œuvre pour l’Opéra Comique : Jeanne Candel et Raphaël Pichon. Visionner …

lire la suite »

Arte / L’Orfeo de Claudio Monteverdi

L’Orfeo n’est pas un hommage à la musique en soi, mais à la musique en tant qu’expression de l’âme humaine, de ses émotions. Avec cet opéra bouffe, une satire de la mythologie, sérieuse et triviale à la fois, impertinente et caustique, Monteverdi signe non seulement le premier chef d’ oeuvre d’un genre nouveau, mais aussi son immortel joyau où la …

lire la suite »

A Rennes, une heure et demi de tragédie grecque, en chant choral sur un texte de grec ancien

Mercredi, le public de l’Opéra a vibré avec l’exceptionnelle et unique représentation de la tragédie grecque revue par Y. Xenakis, “Oresteïa”. En grec ancien, s’il vous plait. Une heure et demi de tragédie grecque, en chant choral sur un texte de grec ancien… On pouvait appréhender, mercredi soir à l’Opéra de Rennes. Au final, l’enchantement a été total. Unique L’Opéra …

lire la suite »

Arte / Bérénice, reine d’Arménie

C’est en 1766, au sommet de sa carrière, que le Napolitain Niccolò Jommelli (1714-1774), surnommé le “Gluck italien”, compose son plus fameux opéra Il Vologeso, dont l’intrigue se situe au IIe siècle avant J.-C. Après avoir vaincu Vologèse, le roi des Parthes tombé au combat, le général romain Lucio Vero a capturé Bérénice, reine d’Arménie et fiancée du roi défunt. …

lire la suite »

O Fortuna velut luna

Les Carmina burana sont une vaste collection de poèmes médiévaux en latin. Ils ont été découverts en 1803, lors de la sécularisation des couvents de Bavière par le commissaire royal, Christophe von Aretin qui les mis à jour à l’abbaye bénédictine de Benediktbeuern, Beuron en français, Buranus en latin. Le recueil a été élaboré entre 1220 et 1250. On y …

lire la suite »