Accueil » Actualités des LCA » Antiquité dans le quotidien » The Misfits : Potestas est pecunia

The Misfits : Potestas est pecunia

Nota Bene : Cet article fait partie de notre dossier "latin, grec ancien et références antiques dans les séries télé"

Saison 2 – Episode 7 (2010)

Alors qu’ils effectuent des travaux d’intérêt général, des jeunes sont frappés par la foudre. Très vite, ils se rendent compte qu’ils détiennent désormais des super-pouvoirs. Au début de l’épisode final de la saison 2, Alisha, qui a hérité d’un pouvoir assez difficile à vivre, tombe par hasard sur ce graffiti…

A priori, la phrase n’est qu’une quasi-traduction en latin de “cash paid for powers” (l’argent est un pouvoir). [/toggle]

“Potestas est pecunia” est une phrase inventée que l’on peut traduire de deux façons :
– “le pouvoir, c’est de l’argent”. Dans la série, ce graffiti orne la porte du bureau de Seth, qui achète les pouvoirs des autres !
– “L’argent, c’est un pouvoir”.

La traduction anglaise du slogan, “cash paid for powers”, est moins ambiguë.

A propos Marjorie Lévêque

Avatar
Professeur de langues anciennes dans l'Académie de Lille. Grande amatrice de bandes dessinées.

Sur le même thème

Quand Erasme parlait du port du masque & des gestes barrière.

Il ne s’agissait pas de se protéger de la COVID-19, bien sûr, mais des mesures …

Laisser un commentaire

X